Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Gri-Gri International           Satirique africain francophone

Né au Gabon en 2001

Les Hardos aussi ont un coeur qui bat sous le perfecto...

Publié le 4 Février 2010 par Gri-Gri International in Max visite la discothèque de son bricard de père

hear n aid front big

Et oui, les hard rockers ont aussi un petit cœur qui bat sous leur perfecto !!! La preuve, c'est ce projet Hear'n Aid qui est en fait une réponse au USA For Africa de Michael (Jackson) et de Lionel (Richie) où aucun musiciens de Hard Rock n'avait été convié à l'époque.
C'est ce bon vieux
Ronnie James Dio (Rainbow, Black sabbath, Dio) qui a été l'investigateur de cette œuvre charitable et, les 20 et 21 mai 1985, pas moins de quarante artistes du milieu du rock lourd enregistrent le morceau "Stars" et balancent à qui mieux mieux une petite gueulante dans le micro et son solo de guitare à la vitesse grand V. Le résultat est présenté officiellement le 9 avril 1986 au Hard Rock Café de Londres et on entend donc notre ami Ronnie James Dio, Eric Bloom (Blue Öyster Cult), Don Dokken (Dokken), Kevin DuBrow (Quiet Riot), Rob Halford (Judas Priest), Dave Meniketti (Y&T), Paul Shortino (Quiet Riot) et Geoff Tate (Queensryche) qui s'explosent les cordes vocales et se confrontent aux guitares de Craig Goldy (Dio), Vivian Campbell (Dio), Carlos Cavazo (Quiet Riot), Buck Dharma (Blue Öyster Cult) , Brad Gillis (Night Ranger), George Lynch (Dokken), Eddie Ojeda (Twisted Sister), Neal Schon (Journey), sans oublier le TGV suédois Yngwie Malmsteen.
Finalement, cette initiative, ne sera finalement pas un gros succès, en effet les ventes ne décolleront pas vraiment et ce Hear'n Aid aura surtout donné à certains l'occasion de se faire un p'tit coup de pub pour pas un rond. Vous pouvez toujours vous amuser a essayer de deviner qui chante et qui joue quoi, cela permettra de vérifier vos connaissances sur le Hard/Heavy Rock des eighties.

Texte - Le briscard de père de Max