Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 22:10

Partager cet article

Published by Ma Solange Oussou www.legrigriinternational.com - dans Côte d'Ivoire - Élections 2010
commenter cet article

commentaires

jean kouadio 06/04/2011 01:08


Je suis un prêtre catholique ivoirien. Mais je n’aime pas Nicolas SARKOZY. Je voudrais à travers ces lignes partager à tous ma haine contre ce monsieur.

SARKOZY QUE JE HAIS

Je hais Sarkozy. Je ne l’aime pas. Je n’ai pas peur de le dire. Je n’ai pas aussi honte de le dire. Je ne suis pas non plus complexé de le dire. Ce Sarkozy s’est aujourd’hui placé dans l’axe du
mal. Le vrai axe du mal. Non celui des Américains qu’ils définissent en fonction de leur analyse géopoliticienne. Ce Sarkozy est dangereux. Il ne l’est pas pour les Français qui l’ont élu,
heureusement ou malheureusement. Il l’est pour les pauvres du monde entier. Ceux qui vivent en France et surtout l’Afrique et les Africains. Il s’est dressé contre eux désormais comme leur ennemi
juré. Ce Sarkozy est mauvais, méchant. Je le hais parce qu’il déchire mon pays la Côte d’Ivoire. Je ne l’aime pas parce qu’il n’aime pas les ivoiriens. Il aime un seul, son ami Alassane Ouattara
qu’il veut coûte que coûte nommer président de notre pays. Ce Sarkozy n’aime pas les ivoiriens. Le pacte qu’il a signé avec cet Alassane Ouattara est tellement fort qu’il ne peut pas le lâcher
maintenant. Les deux s’aiment contre les ivoiriens. Il veut coûte que coûte casser du Gbagbo. Or celui-ci avait eu la maladresse de révéler qu’il dormait bien depuis que celui-là était à l’Elysée.
Dans sa folie de mettre à plat notre pays, il s’est acquis des alliés, et non des moindres. L’UE, l’UA, l’ONU et OBAMA se sont ralliés à lui, sans coup férir. Il les emploie aujourd’hui pour tirer
sur tout ce qui est Gbagbo. Sans vergogne, ils s’humilient et ferment les yeux pour faire la guerre à un pauvre pays comme la Côte d’Ivoire dont le président n’est pas son lèche botte. Ce Sarkozy
veut contrôler le monde des pauvres pour continuer à les appauvrir davantage en les pillant systématiquement. Le pétrole du Golfe de Guinée lui donne le tournis. Il lui faut un valet pour le lui
offrir sur un plateau d’or. Et c’est le sieur Ouattara, le pauvre, qu’il a dans son objectif pour le moment. Ce pauvre Ouattara, il croit vraiment et naïvement, dur comme fer que ce Sarkozy l’aime
bien. Le jour qu’il comprendra qu’il est aimé parce qu’il est maniable, taillable et corvéable à merci, il n’aura plus que ses yeux pour pleurer. Car il subira un sort plus grave que celui que
subit Gbagbo aujourd’hui. Je n’aime pas Sarkozy. J’appelle tous les pauvres du monde et ceux d’Afrique en particulier à faire front contre lui. Car il est une peste, un monstre pour nous.
Faisons-en un ennemi commun et haïssons-le tous.

Un prêtre ivoirien antisarkozy


Gri-Gri TV