Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 15:36




Encore plus de Bantugroove !!!


Fondé en juin 2006 par Michel Nzau Vuanda et son compère, le vieux sage Umberto Luambo, BANTUNANI est un groupe inclassable !!!!
En effet, on peut davantage parler d'un collectif composé de musiciens de tous horizons qui créent une musique colorée, métissée et engagée plutôt que d'un groupe classique avec un line-up (à peu prés) stable.
BANTUNANI est un OVNI musical, une plateforme créative dirigée par le dandy philosophe, Michel Nzau Vuanda, un artiste complet : chanteur, compositeur, producteur. Ce dernier puise inlassablement sa force, sa création et son énergie dans l'histoire de ses ancêtres du lointain Congo et du légendaire peuple Bantou (une famille culturelle estimée aujourd'hui à 310 millions d'âmes).

Michel Nzau Vuanda

Dans les innombrables influences musicales de Michel Nzau Vuanda on retrouve, JB.Lenoir, Sly and Family Stones, Charles Mingus, BB King, Franco Luambo, Nina Simone, James Brown, Jimi Hendrix, Michael Jackson, Living Color,Gil Scott-Heron, Jacques Brel ....et surtout l'album "Graceland" de Paul Simon, qui va totalement bouleverser sa conception de la musique.
La musique de BANTUNANI est un cocktail détonnant où se mélange irrésistiblement et subtilement les rythmes Afro, le Funk, le Hip-Hop, la Soul Music et même le Jazz et la Pop.
La puissance du groove de BANTUNANI , le "Bantugroove" ne laisse personne indifférent, soit vous êtes emportés par les "Good Vibrations" de la musique, soit les paroles philosophiques et engagées de Michel Nzau Vuanda réveilleront votre conscience.

Les notes de musiques de BANTUNANI sont totalement libres et n'ont pas de frontières, quand aux paroles, elles véhiculent de nombreux messages humanistes.... 



Animé d’une ambition musicale audacieuse dès son premier opus en 2007, ("Rumba Lounge, Discovering Nu Rumba"), BANTUNANI a su se faire un nom et un courant : la "Nu Rumba".
Au fur et à mesure des albums "Africanization" (2010)"Acousticfear, Crépuscule Des Idoles" (2012), BANTUNANI s'est depuis affranchi des sébènes endiablées congolaises, en quête d'un groove universel et inclassable entre les guitares d'un Terence Trent d’Arby et la funk affirmée d'un James Brown.
Comme Fela, sa musique est aussi nourrie d’un texte riche et conscient où la colère côtoie souvent une forme d’ironie sarcastique.

Sur scène, l'énergie électrique frôle l’implosion. BANTUNANI est hanté par la danse vodoo infernale qui puise sa force dans le venin rythmique de ses musiciens et dans la constellation d’influences qu’il ne peut renier.

Son quatrième album "Intrigant", dans les bacs depuis le 25 Novembre 2013, repousse  une fois de plus les limites de la fusion musicale, défiant les carcans commerciaux par une production moderne qui mélange subtilement des ambiances  électroniques dans un univers afrofunk, adoptant désormais des postures rock et R&B.

BANTUTANI réussit sa synthèse avec aisance et garde intacte la force d’un acoustique live pour atteindre un "gros son urbain et intemporel" made in US.
Le souffle de la rythmique (basse, batterie) est encore plus puissant que sur les albums précédents et il faut bien dire que Michel sait très bien s'entourer avec des pointures comme Johnny Pululu (batterie) et Niwa Koshi (basse), pour qui le groove n'est pas un vain mot.

BANTUNANI Live au Jacques Pelzer Jazz Club à Liège, le 4 septembre 2013 (Photo Reporter TV).


Les autres musiciens, Justin Millot (Guitare), Umberto Luambo (Guitare), Fabrice Muller (Claviers), Sylvain Hamel (saxo), sans oublier la superbe choriste Lydia Kanouni, ne font pas de la figuration et évoluent en rangs serrés derrière leur leader. 

"Je pense, je danse, donc je suis", le concept de la trinité musicale est une nouvelle fois parfaitement déclinée, sur cet album aux sonorités raffinées, par un Michel Nzau Vuanda impérial.
A des années lumières de toute la médiocrité du cirque musical qui nous entoure, BANTUNANI nous invite à entrer dans la danse avec la Nu-Rumba, la musique qui élève les âmes et met les corps en transe.



A vérifier vous même sur scène :

Rouen (Le Chat Vert) le 18 Janvier 2014 / Orléans (Delirium Café) le 6 février / Arles (Espace 3DFM) le 12 Février / Aix en Provence (Le Korrigan) le 13 février / Pont-de-l’Arche (Le Kafaléon) le 15 février, Paris (Mamashelter) le 20 Février / Paris (Point Ephémère) le 1er Mars, New-York (SOBS) juin 2014,  New-York (Café Wha) juillet 2014.
 
Michel Nzau nous parle de l'album "Intrigant".


 

Texte : Philou, le briscard de père de Max from the Deblocnot'

Partager cet article

commentaires

Gri-Gri TV