Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 19:05

Hollande-JA-12-mai-2012.jpg 

L'important, chacun le sait, n'est pas tant de refuser les distinctions déshonorantes et grotesques que de ne pas les mériter. On pensait avoir atteint le plus sombre de l'ironie lorsque Dame Europe fut récompensée d'un Nobel de la Paix, qui n'était une injure que pour les victimes civiles de l'Europe et des armées qu'elle soutient (pas le tout de ne pas envoyer de Luxembourgeois brûler de l'Ivoirien, si c'est pour que le Luxembourg avec l'UE soutienne Nabot-Léon dans ses croisades). Le monde entier en rit encore.

Mais alors Hollande avec le prix Houphouët-Boigny sur sa tête de même pas cocu, punition bien plus terrible. Qui a eu cette idée folle, qu'on l'embrasse : remettre un Nobel en peluche à Hollande ? La première place à la Consolante ! La médaille du valide qui concourt chez les Pistorius !

Même en retournant gogol, impossible de trouver une photo de la cérémonie. Honte ou humilité ?

Ce prix sanctionne la "haute contribution à la paix et à la stabilité en Afrique" de ce faux con sans envergure.

Celui qui a ouvert son mandat par une pipe à cette vieille garce de Jules Ferry, l'encivilisateur de sauvages droit dans sa supériorité raciale. Pour rassurer les carreleurs, les peintres et les terrassiers qui maçonnent en Afrique francophone.

Celui qui acquièsça, sans même feindre de maudire, à la guerre déclenchée par son "adversaire" Sarkozy contre son "camarade" Gbagbo. Pour faire oublier ceux de ses camarades qu'au PS l'adversaire libéral de Gbagbo, Ouattara (et sa Dominique nique nique nique), avait "retournés".

(Fabius, divin chauve, toi que François Loncle en ces termes flatteurs a évoqué, as-tu enfin fini de lire les livres que tu as publiés ? Ou bien le sang contaminé en colle-t-il encore trop les pages ?).

Celui qui regarde ailleurs et parle d'autre chose, lorsque le même Sarkozy déclenche son offensive (de facto) pro-américaine sur la Libye.

Celui surtout qui, pour finir, vient à son tour de déclencher une intervention militaire !

On connaissait "le soldat de la paix" Itzak Rabin, faudra s'habituer au chef de guéguerre récompensé pour pacifisme "Franc sois Hollande".

Une vraie guerre de larbin en plus. À peine la sienne. Bien sûr qu'Areva, Bouygues et Bololo en croquent. Mais une fois que l'Africom US sera vraiment installé dans les parages, pour aider la Gaule à éradiquer cet islamo-bamboulisme décidément si insaisissable, quelque part, et vraiment au hasard, entre Bobo Dioulasso et Ouaggadougou, qui doutera encore du caractère ancillaire de l'action d'Hollande et de Sarkozy au profit à peu près exclusif d'un maître américhien récemment réélu et aussi noir qu'un maître chien en banlieue parisienne ?

Photo - dr    Texte - J.O. (feat G.Protche)

Partager cet article

Published by J.O. (&G.P.) dr www.legrigriinternational.com - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV