Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Gri-Gri International           Satirique africain francophone

Né au Gabon en 2001

Une préfecture française où Manuel Valls remet des armes aux "loubards" !

Publié le 21 Novembre 2013 par Louis Fall G.P. dr www.legrigriinternational.com in Côte d'Ivoire - Élections 2010

Valls-flingue-et-Bakayoko-15-ou-16-nov-2013.jpg 

En lui offrant à l'occasion d'une tournée des préfectures 500 revolvers, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, dit le Sarkozy à la catalane, récompense Hamed Bakayoko, adjoint d'Alassane Dramane Ouattara, préfet de la région Abidjan-Khorogo. Questions :


1) La Côte d'Ivoire n'est plus sous embargo ?


HAMED BAKAYOKO 124

 

2) Maintenant que Claude Guéant, ultra douteux prédécesseur de Valls à Beauvau, est rendu à sa condition de simple justiciable, et qu'on en apprend chaque semaine davantage sur son goût en art et son sens, proche de l'art, du secret des fonds, ne serait-il pas temps de revenir à la visite qu'il fit faire à ce même Bakayoko à l'automne 2011 au Salon sécuritaire Milipol de Paris, alors que celui-ci arrivait tout droit, rappelons-le, d'une région française sous embargo ? Si d'un tableau de peinture acheté par Gbagbo et offert par Ouattara, Guéant parvient à tirer tant, tout est à redouter.


wattao hondelatte 2  

 

3) Est-ce pour permettre à Bakayoko de rivaliser, en termes d'images choc, avec Wattao - autre adjoint d'ADO l'attardé -, re-découvert, dans toute la splendeur de sa merveilleuse bêtise vulgaire d'homme de sous-main, grâce au documentaire d'Hondelatte Abidjan, passeport pour le crime, dans lequel, fier comme un gamin simplet et déjà violent, il exposait des flingues en or qu'il prétendait avoir trouvé chez Gbagbo (alors qu'il les a "empruntés" chez Lida Kouassi) ?


hondelatte.jpg 

 

4) Au regard, justement du film d'Hondelatte, qui focusait judicieusement sur ce point, n'eût-il pas été plus indiqué d'offrir à cette banlieue défavorisée les paires de menottes qui font plus cruellement défaut aux forces de l'ordre que les armes, manifestement ?


Hambak et Bloco le Pichichi », brouteur


5) On suppose Manuel Valls informé. Comment expliquer dès lors qu'il prenne le risque de s'afficher publiquement (autour de revolvers, pardon d'insister) avec un Bakayoko notoirement proche du délinquant, du récemment libéré, du "brouteur Bloco le Pichichi" ? (voir ICI).

Photo - dr   Texte - Louis Fall (feat.G.P.)