Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Gri-Gri International           Satirique africain francophone

Né au Gabon en 2001

Tommy Bolin, juste entre Jimi Hendrix & Eddie Van Halen

Publié le 8 Décembre 2009 par Gri-Gri International in Max visite la discothèque de son bricard de père

Tommy Bolin (1951-1976), guitariste, chanteur et compositeur exceptionnel a vécu sa vie sur les chapeaux de roue avant de s'éteindre prématurément à l'age de 25 ans, le 4 décembre 1976 d'une overdose d'héroïne au Newport Hotel
de Miami, Floride (USA).


Sa courte participation à Deep Purple pour le somptueux Come Taste The Band et sa fin tragique font presque zapper quel merveilleux musicien il était. Heureusement tout le monde ne l'a pas oublié, et je vous conseille d'écouter ou de ré-écouter cet album Teaser pour vous rendre compte de l'étendue de son immense talent. Bolin est capable de jouer tous les styles sur sa Fender Stratocaster, du blues, du rock, du hard rock, du jazz, du rock progressif, avec un feeling monstrueux et omniprésent. 
Sur cet album, la liste des musiciens est impressionnante : Jan Hammer, Phil Collins, Jeff Porcaro, David Sanborn, Stanley Sheldon, Prairie Prince et même Glenn Hughes, non crédité sur l'album, qui chante sur la fin du morceau "Dreamer".
Les titres comme "People People", "Lotus", l'élégant et jazzy "Savannah Woman", la sublime ballade "Dreamer" avec un énooooooorme solo de Tommy et le morceau titre "Teaser" illustrent parfaitement la variété et la qualité de son premier album solo. L'album, ne rencontrera pas un grand succès, les fans attendaient un album plus dans le style du "Pourpre Profond", pourtant sa redécouverte s'avère essentielle pour se rendre compte de la richesse du jeu de Tommy Bolin. "Bolin est le chaînon manquant entre Hendrix et Van Halen (dira Greg Prato dans son livre Touched By Magic retraçant le parcours de l'étoile filante). Il a pris, jusqu'à un certain point, un son lourd comme celui d'Hendrix, auquel il a ajouté une technique hyper précise comme celle d' Eddie Van Halen." C'est pas faux...

Texte - Le briscard de père de Max