Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 17:15

"L’ambassade de France a été très mal inspirée en publiant avant-hier un démenti clair-obscur faisant suite aux propos que Le Républicain lorrain a prêtés à l’ancien ambassadeur de France au Sénégal et actuel conseiller Afrique de l’Elysée, André Parant". C'est ce que rapporte l'AS. En clair, plus qu'en obscur, Karim Wade, visé par de peu amènes propos de Parant, voudrait que celui-ci s'excuse, enfin, fasse quelque chose. Le plat démenti (chez lui, tout est plat, de  toute façon, les démentis, le style et le ton) de l'ambassadeur français en poste, l'oscarisé Jean-Christophe Ruffin, n'a pas suffi. Match de nuls qui jouent aux plus malins. L'ambassade argue que Parant n'a pas donné d'interview au Républicain Lorrain. Alors même que celui-ci n'a rapporté les propos du conseiller de la moitié de Carla qu'en qualité de "confidentiels" (termes par ailleurs non seulement galvaudés mais sujet à caution...). Match de nuls inutile, par surcroît, puisque confidentiels ou pas, ces propos ont été tenus, selon l'AS, "de sources diplomatiques sûres, par Parant lors d'une rencontre privée devant une trentaine de personnes. Il était interpellé sur la fermeture des bases militaires françaises et la tendance depuis quelques années du Sénégal de diversifier ses partenaires au développement." Mais parce que tout ce qu'a dit Parant n'est pas faux ! Lorsqu'il établit des liens entre l'âge du capitaine Gorgui et les nombreux dysfonctionnements observés dans la gestion de l'État et de l'économie du Sénégal actuel. ou dénonce le népotisme du père.

Et nous, derrière, le sacrifice du fils : Karim, réveille-toi ! Ton père ne te veut pas que du bien. As-tu remarqué, depuis qu'il est au pouvoir, qu'il se nourrit presque exclusivement de dauphins ?  Pas juste de leur admiration. Il est vaniteux, mais plus intéressé encore par leur jeunesse. Il les consomme et les consume. Sous les feux de l'actualité, à cause de lui, de ses frasques et tonitruances d'éternel opposant exilé au pouvoir, ils rendent tout leur jus ! Rincés, lessivés, quand ils ne sont pas encore enchristés, les bottes crottées de scandales financiers, il les offre à la foule. Toi, quand il t'envoie au charbon, tu penses que c'est pour quoi ? Pas pour t'éprouver, pour t'user. Tu vas y laisser ta santé. Quand les Sénégalais auront fini de vous détester tous les deux à travers toi seulement, peut-être qu'ils se regarderont enfin...


Texte - Samory Touré

Partager cet article

Published by Gri-Gri International - dans Ordre (du jour)
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV