Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Gri-Gri International           Satirique africain francophone

Né au Gabon en 2001

Sarkozy peut raconter ce qu'il veut, l'avenir de la France, c'est l'Afrique !

Publié le 14 Octobre 2010 par Le Monde Mil'Pat Masioni www.legrigriinternational.com in Politique

GG86 Rois nègres décomplexez-vous www.legrigriinternation

 

C'est le quotidien de révérence Le Monde qui se le demande : "Par quel miracle le nombre de francophones dans le monde est-il passé de quelque 200 millions de personnes en 2007 à 220 millions de personnes en 2010, d'après le dernier rapport de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), publié mardi 12 octobre ?" Quelques éléments de réponse..

 

"Pour la première fois, le jeune Observatoire de la langue française a pu se fonder, non plus sur des évaluations parfois sommaires, mais sur des sources statistiques, des enquêtes nationales ou internationales et sur des études ad hoc menées par des organes de la francophonie."

(Donc, avant, ça reposait sur quoi ? Comme pour le sida, des pourcentages d'une somme globale que personne n'est en mesure d'estimer ?)

"Outre les 70 pays membres de l'OIF (dont 14 pays dits "observateurs"), ont aussi été comptabilisés les francophones d'Algérie (évalués à 11,2 millions de personnes), ceux des Etats-Unis (2,1 millions), d'Israël (plus de 300 000 personnes) et même du Val d'Aoste (Italie)."

(Qu'est-ce à dire... que sans les Arabes et les Juifs, il n'y aurait plus de langue française ?)

  "Dans les pays africains, seules les personnes sachant non seulement parler mais aussi lire et écrire le français ont été prises en compte. Ce qui permet aux responsables de l'OIF d'assurer que ce chiffre de 220 millions de francophones reste sous-évalué."

(Ah non, d'accord... les vrais sauveurs-sauveteurs de la langue française, mesdames et messsieurs, ce sont... les Africains !!!)

"D'après le rapport, le français se développe en Afrique, principalement pour des raisons démographiques, stagne en Amérique du Nord, et décline en Europe, où le Royaume-Uni, par exemple, a décidé, en 2004, que la langue de Molière n'était plus indispensable à l'examen final du cycle secondaire."

(Perfide Albion)

"Dans ses projections, l'OIF anticipe que l'Afrique, où vivent déjà environ la moitié des francophones du monde, en regroupera en 2050 environ 85%, sur 715 millions de locuteurs, toujours en vertu de son dynamisme démographique."

(Donc, en résumé, les Africains et les Arabes portent la langue et la natalité françaises à bout de bras, et sont le seul espoir d'avenir pour cette langue... bon courage aux zemmouriens !

Dessin - Mil'Pat Masioni   Texte - Le Monde & Le Gri-Gri