Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 11:32

Idriss Déby Tchad par Karim Boukercha

Idriss Déby-Le Mental, aka le pire président que le Tchad ait connu. Aussi mal arrivé au pouvoir que systématiquement et triomphalement réélu. Ancien soudard toujours sensible aux charmes vénéneux de la bouteille (ne l'appelions-nous pas ici jadis "Déby-de-Boisson" ?). Protégé par une armée aussi tribale que violente. Infatigable chef d'orchestre des divisions tchadiennes. Clientéliste, communautariste et sélectif dans la redistribution. Fournisseur de mercenaires à Kadhafi. Supplétif de Bozizé et donc de la France en Centrafrique. Capable de piquer la femme d'un de ses fils, de laisser les autres s'empiffrer aux frais de la princesse (une partie de ses faits et méfaits sont répertoriés en fin d'article) et de rester sans réaction lorsqu'enfin un des fils est abattu comme un vulgaire voyou dans un parking de région parisienne.

Il a beau rarement se signaler par son intelligence, sa vision à long terme et sa vista continentale, Idriss Déby Itno, pas moins malin que feu le Mollah Omar Bongo, vient de réussir, après Sarkozy en 2007, à accrocher un nouveau scalp à sa ceinture : celui de François Hollande (ou ce qu'il en reste). Nouvel "empêché" de de rabrouer, tancer et menacer le vieillissant chef de clan. Régulièrement dénoncé par tout ce que le monde libre compte d'honnêtes gens, Déby se maintient, chacun l'a compris, grâce au soutien de l'ancienne puissance coloniale. Soutien qu'il force parfois un peu son partenaire historique à lui accorder. Soutien qu'il lui extorque quasiment parfois aussi. Soutien dont il tire, au final, sa seule légitimité. En 2007, après la pathétique et lamentable affaire de l'Arche de Zoé. Aujourd'hui, grâce à la RCA et à la coloniale intervention militaire française au Mali.

BBC Africa rapporte que "le ministère français de la défense a affirmé que 1800 soldats tchadiens sont présents à Kidal pour sécuriser la ville dont l'aéroport est sous le contrôle des troupes françaises." Allez conseiller ensuite à un président aussi diligent et serviable d'accepter, même pas de quitter le pouvoir, mais juste de ne pas briguer un énième mandat. "L'Union européenne pourrait débloquer quelque 250 millions d'euros." De quoi rembourser Déby, en plus. Et graisser les inévitables rouages takkiedinisants.

Dessin - Karim Boukercha   Texte - J.O.

Bonus : quelques articles et vidéos du Gri-Gri relatifs au Tchad et/ou à Déby

1) À propos de l'Arche de Zoé

2) À propos des pratiques de certains membres de la famille Déby

3) À propos des contacts entre l'Élysée et Déby

4) Idem

5) À propos de la liberté de la presse au Tchad

6) À propos de la disparition en 2008 de l'opposant Ibni Oumar Mahamat Saleh

7) Idem

8) À propos des soins que Déby reçoit à Paris

Partager cet article

Published by J.O. Karim Boukercha www.legrigriinternational.com - dans Tchad
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV