Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 04:00

cap-afp-Goma-.jpg

GOMA (R.D. du Congo) - « Le M23 n’a pas l’intention d’entrer dans la ville de Goma », m’assurait le lieutenant-colonel Vianney Kazarama, le porte-parole des rebelles, le 18 novembre.

Nous nous trouvions alors à Kibati, une autre ville du Kivu, la région de l’est de la République démocratique du Congo dévastée par la guerre. Arrivant du Rwanda, j’étais entré dans le pays quelques heures plus tôt, dans la zone contrôlée par le gouvernement. Je m’étais ensuite rendu plus au nord, jusqu’au secteur contrôlé par la rébellion.

Trois jours plus tard, Kazarama prenait la parole devant des milliers de personnes massées dans le stade de football de Goma (photo ci-dessous). « Goma, bonjour ! Je suis un des vôtres. Je vous aime beaucoup, c’est pourquoi je suis ici », lançait-il à la foule en swahili.

Je n’en croyais pas mes yeux. Goma, ville stratégique, est régulièrement menacée par les diverses milices. Mais c’était la première fois qu’elle tombait depuis quatorze ans.

La suite du récit (et des photos) sur le site de l'AFP.

Partager cet article

Published by AFP dr www.legrigriinternational.com - dans RD Congo
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV