Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Gri-Gri International           Satirique africain francophone

Né au Gabon en 2001

Pourquoi le Gri-Gri n'est pas allé aux Gérards non plus

Publié le 9 Décembre 2009 par Grégory Protche in Arts & culture

. Les Gérards viennent, comme le twist et le rap, des Etats Unis… ah oui, c’est pas parce que, avec leur prototypique mépris de petits pécores installés depuis peu dans la capitale, les Gérardeurs ont opté pour une excessivement franchouillarde appellation que le produit est original, inédit et frais…
. En Amérique, ça s’appelle les Razzie awards… la cérémonie y est redoutée et, surtout, suivie par de nombreux téléspectateurs… mais aussi par les stars… des stars (des vraies, avec du strass, des paillettes et tout) assez cyniques pour comprendre elles aussi, un demi siècle après Goebbel, que toute publicité, même mauvaise, est bonne… des stars, enfin, qui viennent chercher leurs récompenses…

. C’est peut-être ce qu’il y a de plus misérable et de touchant chez les Gérardistes… bossant tous ou presque dans la presse people et branchée, personne ne sait mieux qu’eux combien sont fake les vedettes françaises… et combien le sont aussi leurs miroirs doriangrayens, leurs porte-parole salariés journalistes… 

. Chaque année, malgré un réseau long et pollué comme un fleuve serpentant près d’une déchetterie, les Gérards ne marchent pas : audience ridicule qui les confine au câble ; soutiens corporatistes débouchant sur quelques lignes dans les gazettes… c’est tout.

. « Comme à un concert de rap : autant de rappeurs dans la salle que sur scène », disait le grand Sear.

. Alors, cette année, les Gérardinolatres ont essayé la greffe de couilles. Ils ont mis plusieurs éditions à comprendre ce que le premier Morsay venu avait saisi direct : seul le scandale paie.

 . Mais quand les Gérarmitiens s’essaient à l’incorrection politique, leurs masques de petits blancs becs larvaires tombent et ce qu’on voit dessous est pas jojo… Les Indivisibles (convoqués en renfort, en alibi, en capotes antiracistes par les Gérardeux, en la personne de Rokhaya), eux, prétendaient rire des auteurs médiatisés de sorties racistes… et ne riaient, au final, que des saillies racistes des Blancs… Les Gérardsmiteux ont réussi plus tarte, plus malhonnête et plus raciste… je sais, le mot est moche, mais la pratique aussi.

. Sans doute avez-vous eu vent de la mini-mini polémique (je vous dis, ça intéresse personne, et moi-même, conscient de mon paradoxal pouvoir de publicité négative, je me suis longtemps demandé, comme pour Yassine Bellatar, s’il fallait ou non en parler…)… Bon, pour faire les affranchis qui ont même pas peur, cette année, ils ont créé un nouveau Gérard. Celui du Noir qui fait le plus honte aux Noirs…

. Il est vrai que, blancs comme ils sont, ils sont mieux placés pour évoquer la honte ressentie par certains Noirs en voyant Vincent Mc Doom, Magloire ou Doc Gynéco

. Que ressent un Blanc qui se sent blanc devant Vincent Mc Doom ?

. Pourquoi Doc Gynéco et pas JoeyStarr (en plus c’est Gynéco, des deux, le plus fort à la bagarre, ils sont même pas informés…) ?

. Pourquoi les Gérard-miller-de-rien n’ont pas créé le Gérard de l’Arabe qui fait honte aux Arabes ? (Y’en a pas ?) Celui de l’Asiatique ? Celui de la naine… celui du paralytique… le Gérard du Gérard qui fait le mieux le myopathe… du cancéreux, du sidéen qui meurt le mieux…

. Le Gérard du Blanc qui fait le plus honte aux Blancs, je comprends qu’ils ne le décernent pas… par modestie et souci de discrétion…

. Mais surtout, messieurs les Gérardiniers, puisque la présence de deux négresses, exposées en trophées sur Internet, vous permet d’instaurer le Gérard du Noir qui fait honte aux Noirs, qu’est-ce que vous attendez pour vous faire deux ou trois copains juifs qui vous légitimeraient au moment de décerner le Gérard du Juif qui fait honte aux Juifs…


Texte - Grégory Protche

PS : extrait des Questions du Gri-Gri International diffusées sur Tropiques FM (92.6 & www.tropiquesfm.com)