Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Gri-Gri International           Satirique africain francophone

Né au Gabon en 2001

Et pour Vincent "Bololo" Bolloré ? Ça va bien merci !

Publié le 24 Février 2012 par L.F. Fiawoumo www.legrigriinternational.com in Economie

Bolloré Gri-Gri 2007 Fiawoumo www.legrigriinternational.com

Vincent Bolloré interviewé par le Gri-Gri International version papier en 2007

C'est l'Agence Ecofin qui se fait une joie de nous l'annoncer. "Avec une capitalisation boursière de près de 4 milliards d’euros, Le groupe familial français Bolloré a annoncé mercredi (15/02/2012, ndlr), après la clôture de la Bourse de Paris, avoir enregistré une hausse de 11% de son chiffre d'affaires en 2011, à 8,5 milliards d'euros grâce à la bonne marche des activités de transport et logistique, de la hausse des prix des produits pétroliers, de la bonne performance des activités industrielles, de la forte croissance des recettes des médias et des plantations."

Sur quelle planète enchantée, dans quel monde merveilleux l'industriel Breton évolue-t-il pour si bien s'en tirer là où tant d'États, d'économies, de systèmes trépassent ? En Afrique...?

Il rétorquerait que cela ne représente que 20% de ses activités... cela dit, le président français, aussi appelé "La Moitié de Carla", prétendait, lui, en 2007, que la France n'avait pas économiquement besoin de l'Afrique... (Qu'est-ce que ce serait, se demandent en choeur Ivoiriens, Libyens et tous les autres bénéficiaires des attentions françaises récentes ?).

Principales activités du groupe, le transport, la logistique et les infrastructures portuaires progressent de 6,5% à 4,8 milliards d'euros, bénéficiant « de la hausse des volumes dans la commission de transport (...) et de la croissance du transport et de la logistique en Afrique, malgré le fort ralentissement des activités en Côte d’Ivoire enregistré au premier semestre du fait de la crise. » En 2010, chiffre d'affaires de 7 milliards d’euros dont 20% en Afrique.

Vous imaginez, si Sarkozy et la communauté internationale des Muppets Choï et Ban Ki Moon avaient laissé la Côte d'Ivoire tranquille ; s'ils avaient respecté le suffrage universel et les institutions ivoiriennes ; s'ils n'avaient pas imposé par l'escroquerie électorale, le coup de force médiatique, l'embargo sur les médicaments, l'asphyxie économique, financière et monétaire et, finalement, la force armée, l'illégitime pouvoir éthnique, meurtrier et génocidaire de Ouattara... La Côte d'Ivoire aurait même sûrement gagné la CAN sans Sarkozy et Choï ! Bolloré afficherait des chiffres encore plus éloquents... Bon, en Libye, il est retombé sur ses pieds, l'un dans l'autre. Kadhafi ou les Allah Ouakbarrés du CNT, c'est même bittin pour lui. Son ancien beau-frère, le ministre de la Défense Gérard Longuet, celui-là même qu'il appelait en décembre 2010 pour lui demander de calmer la France de Sarkozy qui mettait en péril ses intérêts et, globalement, les intérêts français à Abidjan, a du discrètement remettre son dossier sur le haut de la pile...

Photo - Fiawoumo   Texte - L.F.