Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 11:55

Delon-debbouze-2.jpg

Sur la photo du haut, Alain Delon, ancien "parrain" de l'ong Children of Africa, notoirement financée par Dominique Ouattara et utilisée comme cache-misère médiatisable à loisir d'une politique sociale fantomatique, dans un pays dirigé par un à peine comptable tenu pour un économiste... un comptable, Ouattara, obligé d'aller faire la manche chez Sassou Nguesso pour pouvoir payer ses fonctionnaires, récemment.

Lors d'une des apparitions d'Alain Delon à Abidjan l'an dernier, à l'occasion d'un raoût "humanitaire" de la blonde de Ouattara, la presse s'était fait l'écho d'un "cachet" pour la star française équivalant à 160 000 euros.

Nous avions alors protesté et mis en doute ce chiffre : Delon valant, selon nous, bien plus cher !

Il y a quelques semaines, le même Delon, qui n'a jamais tant parlé que depuis qu'il ne joue plus (malheureusement), répondant aux sempiternelles questions de médias hexagonaux avides d'affrontements et de polémiques ayant le racisme pour arrière-plan, a réitéré son estime et son amitié à Jean-Marie Le Pen, avant de saluer les bons scores de Marine Le Pen et du Front national en prévision des futures élections...

Jamel Debbouze, qui a toujours trop parlé et jamais dit quoi que ce soit d'important, lui a "répondu" devant les caméras d'I Télé. L'air de sortir d'un repas arrosé, interpellant Alain Delon au nom, manifestement, des Français maghrébins, il lui a demandé : "Pourquoi tu ne nous aimes pas ?"...

Sur la photo du bas, Jamel Debbouze, nouveau parrain de l'ong Children of Africa, toujours notoirement financée par Dominique Ouattara et utilisée, etc...

Jamel, avant de donner des leçons, faut avoir les fesses propres.

Aller soutenir les Ouattara, c'est de fait soutenir un dictateur, responsable de la mort de milliers d'Ivoiriens depuis 2002, le tricheur des présidentielles de 2010, le "sous-préfet" garant des intérêts français dans la sous-région, celui qui a permis à des spéculateurs de sa famille de gagner des centaines de millions de dollars sur le cacao durant les crises politiques et militaires qu'il suscitait... soutenir Ouattara, Jamel, c'est ne pas aimer les Ivoiriens.

Jamel, pourquoi tu n'aimes pas les Ivoiriens ?

Photos - dr    Texte - G.P.

Partager cet article

Published by dr www.legrigriinternational.com - dans Côte d'Ivoire - Élections 2010
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV