Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 03:51

côte d'ivoire rebelles onuci dr www.legrigriinternational.com Choi ONUCI Telediaspora.net www.legrigriinternational.com

Amis de la Souveraineté, de la Démocratie et de la Paix, 

Les informations concordantes qui nous reviennent sur la participation effective des troupes armées de l’ONUCI et de la Force Licorne de l’Armée françaises auprès des troupes  rebelles d’Alassane OUATTARA soulèvent des interrogations graves.

En effet, peut-on laisser quelques personnes dévoyer l’idéal de fraternité et de paix entre les Nations, voulu par les Etats membres de l’Organisation des Nations Unies (ONU) ? L’ONU a pour socle le respect de la souveraineté des Etats membres, dont le principe de non-ingérence est le corollaire.

Doit-on rappeler que le président Laurent Gbagbo a été élu et proclamé par le Conseil constitutionnel ivoirien. Que le candidat malheureux Alassane Ouattara s'est rendu coupable de tricheries, de violences et de fraudes durant le processus électoral.

En assistant une rébellion armée contre les Institutions d’un Etat membre, quel message le Président SARKOZY, le Secrétaire Général de l’ONU M. BAN Ki Moon et son Haut-Représentant M. CHOI entendent-ils envoyer au Peuple Ivoirien en particulier et au Peuple Africain en général ?

Aurait-on oublié que l'ONU avait pour mandat de démilitariser les rebelles avant les élections ? Que depuis l'annonce de sa défaite électorale le candidat Ouattara est entré à nouveau en rébellion ? Que ses "hommes", malgré les silences coupables des médias occidentaux, tuent depuis le mois de décembre... que ces mêmes "hommes", si l'on en croit un récent sujet sur France 2, ne sont que des adolescents armés, des enfants-soldats.

Aurait-on oublié, surtout, que le recomptage des voix, un moment proposé, fut qualifié par M.Ban Ki Moon d'"injustice" ? Devrait-on conclure qu'à l'injustice des chiffres on préfère la justesse du nombre de morts ?

Doit-on rappeler que le Peuple Ivoirien, malgré la crise économique consécutive à la crise politique de 2002, a financé seul le processus électoral le plus cher du monde, pour un coût total de 240 milliards FCFA ?

Les Etats membres de l’ONU et toutes les organisations continentales et régionales peuvent-ils cautionner la collaboration manifeste entre d’une part, la Rébellion armée de M. Alassane OUATTARA et d’autre part, les forces de l’ONUCI et la Force Licorne de l’armée française, pour une simple question post-électorale ?

L’amitié du Président SARKOZY dont M. Alassane OUATTARA se prévaut, peut-elle justifier la désorganisation de la société ivoirienne et les massacres de la population civile par les Rebelles de M. Alassane OUATTARA, en vue d’une prise hypothétique du pouvoir ?

Il est temps que toutes les personnes éprises de Paix, de Démocratie et de Liberté, s’élèvent clairement contre cette ingérence grave qui menace non pas simplement la CÔTE D’IVOIRE mais également la stabilité même de tous les Etats Africains.

La Constitution d’un Etat membre des Nations Unies s’impose à tous et reste non-négociable.

Signataires : Calixte BELAYA, écrivain - Maurice GNAGNE, Professeur de médecine -

Dedy SERI, Ethnologue - Arsène DOGBA, politologue - Mohamed AREF, Avocat et défenseur des Droits de l’Homme -  Agnès KRAIDY, journaliste - Hervé-Emmanuel N’KOM - Charles Tchoungang, Bâtonnier - Henriette Ekwe - Anicet Ekane - Célestin Kengoum, Avocat - Dr Samuel Mack Kit - Michel Etia, Avocat - Abanda Kpama - Paul Géremie Bikidik - Emmanuel Mbiga  - Valentin Dongmo Fils - Guillaume Manga - Faustin Bekolo - Oscar Batamack - Pr Takam - Moussala Michaut - Malick Noël Seck, responsable Convergence socialiste (Sénégal) - Grégory Protche, rédacteur en chef du Gri-Gri International - Pour le CO.PA.VI.L (Collectif des Patriotes Victimes de la Licorne), Bernard TOURE, Président, M. Martial AKOUN, Président - Pour l’A.N.F.S.Z.A (Association Nationales des Femmes Sorties des Zones Assiégées), Mme Viviane GNAHORE, Présidente - Pour la Fédération Nationale des Victimes de Guerre de CÔTE D’IVOIRE, M. Sékou KOUAME, Président - Lucie BOURTHOUMIEUX, Avocat

Chefs d’Etat à qui a été envoyé ce texte : 

S.E.M. Hiu Jin Tao - S.E.M. Dmitri MDVEDEF -  S.E.M. Dilma ROUSSEF - S.E.M. Pratibha Patil - S.E.M. Jacob ZUMA - S.E.M. Dos Santos - S.E.M. Mohamed Ould Abdel Aziz - S.E.M. Evo MORALES - S.E.M. Hugo CHAVEZ - S.E.M. Cristina KIRSHNER - S.E.M. Barack OBAMA - S.E.M. Nicolas SARKOZY - S.E.M. Jerry RAWLINGS - S.E.M. Christian Wulff - Benoît XVI - S.E.M. Paul Biya - S.E.M. Teodoro Obiang Nguema

http://www.facebook.com/pages/Non-%C3%A0-ling%C3%A9rence-en-C%C3%94TE-DIVOIRE/164141333640145?sk=info

L’adresse de correspondance : noningerence.cotedivoire@gmail.com


Partager cet article

Published by www.legrigriinternational.com - dans Côte d'Ivoire - Élections 2010
commenter cet article

commentaires

ouattara amidou 04/04/2011 19:19


la situation est t-elle que nous ne devons plus voir une ethnie ni un individu mais l'avenir du pays car comment comprendre pour une élection ou le conseil constitutionnel s'est prononcer il y a
l'embargo sur les médicaments les banques ferment ont tue,viol,on égorge sous le regard de ceux qui disent venir nous aider la france des droits de l'homme la honte quelle difference y a t-il entre
tiré sur un homme et l'empecher de ce soigner c'est un crime contre l'humanité et nous ivoiriens nous condamnont cela


Yapi 04/04/2011 18:47


Un peu hors sujet, mais si vous avez des questions a poser a M. Ali Coulibaly pour son débat sur LCP, vous pouvez le faire ici:
http://www.lejdd.fr/International/Afrique/Actualite/Cote-d-Ivoire-Ouattara-est-il-legitime-pour-gouverner-294405/?sitemapnews

Et il y a un sondage intéressant ici:
http://www.lefigaro.fr/international/2011/04/03/01003-20110403QCMWWW00205-la-france-doit-elle-intervenir-militairement-en-cote-d-ivoire-a.php


tjegah frédéric 04/04/2011 12:29


je suis totalement d'accord avec le texte et j'ajoute même que trop c'est trop !Une telle injustice ne peut plus être supportée


Gri-Gri TV