Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 07:04

Leila Lopes Miss Univers-Angola 2011 reuters www.legrigriinternational.com

Si l'on en croit le Rue89 de droite Atlantico (comme si Rue89 était de gauche, enfin...), qui lui-même se fait l'écho (ferme ta gueule, répond-on à l'écho) de Gala, il y aurait un "problème" avec la Miss Angola devenue récemment Miss Univers, la somptueuse Leila Lopes. Comme de par hasard... "Une semaine après avoir été couronnée Miss Univers, Leila Lopes voit sa victoire contestée. Elle aurait en effet menti pour accéder à l’élection de Miss Angola." N'a-t-on pas déjà vu-lu-entendu cette petite musique ? Leila Lopes, avant de concourir universellement, fut Miss Angola britannique. Et, pour pouvoir l'être, il lui fallait résider au Royaume Uni, alors qu'elle aurait alors vécu en Angola. Extraordinaire ironie qui amènerait presque à regretter qu'une Africaine se fit passer pour immigrée alors qu'elle vivrait sagement dans son pays, aux frais des contribuables de celui-ci, sans profiter d'aucun avantage ou service social indu...

Démarre ici, dans l'article d'Atlantico, la valse des conditionnels honteux : selon un site argentin, un des organisateurs du concours intersidéral, "aurait" procuré à Leila Lopes de faux documents lui permettant de se faire passer pour une étudiante. Et le même organisateur peu scrupuleux "aurait" déjà agi de même en 2009, avec une Miss venue... non pas de Scandinavie ou des USA, mais bien entendu d'Afrique et en l'occurrence du Cap Vert.

Serait-ce le nouveau "truc", le nouveau "gimmick", le nouveau "gri-gri" des racistes : utiliser de bénins et hypothétiques mensonges dans les parcours des Africaines pour pouvoir les priver, comme Nafissatou Diallo, du statut de victime d'une agression sexuelle, ou comme Leila Lopes, de celui de reine de beauté universelle...

Photo - Reuters   Texte - G.P.

Partager cet article

Published by reuters G.P. www.legrigriinternational.com - dans Comptes à régler et compteurs à relever
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV