Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 15:39
sassou


Sur la couverture et dans l’avant propos de Straight Speaking for Africa (Parler vrai pour l’Afrique, sorti en France quelques mois plus tôt), Denis Sassou-Nguesso, aka le Cobra Suprême ou Black Milosevic, s'enorgueillit à nouveau de la préface de Nelson Mandela. Qui est ainsi présenté : « M. Mandela, 91 ans ».

Dans l'édition Michel Lafon, parue à Paris, on précisait, non pas l'âge de Mandela, mais l'année à laquelle il était supposé avoir prononcé quelques mots favorables à Sassou : 1996. Date qui avait l'avantage d'absoudre relativement, et par avance, le vieux Mandela, puisque, alors, Sassou n'était pas au pouvoir... on espérait, à Brazza, que le vieux Mandela apprécierait la délicatesse et passerait l'éponge sur l'emprunt de préface caractérisé.

Mais l’ancien prix Nobel affirme n’avoir jamais écrit d’avant-propos pour ce livre et menace de porter plainte. Pour la Fondation Mandela : "Ces affirmations sont erronées". "Nelson Mandela n’a ni lu le livre, ni écrit une préface pour cela. Nous condamnons cet abus effronté de l’usage du nom de M. Mandela". "C’est scandaleux le nom de Mandela est souvent détourné à des fins politiques et commerciaux, mais cette fois-ci, en affirmant qu’il apporte son soutien à quelqu’un comme Denis Sassou Nguesso, un dictateur dont les élections sont régulièrement truquées et boycottées par l’opposition et, c'est encore beaucoup plus préjudiciable."


Texte - Grégory Protche


Partager cet article

Published by Gri-Gri International - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Abby 20/12/2009 13:40


La honte ! son pouvoir ne lui suffit plus, maintenant il cherche une aura qu'il n aura jamais !


Gri-Gri TV