Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 13:00

Obiang-Nguema-10-nov-2013.jpg

La Guinée équatoriale a décidé de ne pas appliquer l’accord de libre circulation des personnes et des biens de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) dont l’entrée en vigueur est prévue le 1er janvier 2014, indique un communiqué du gouvernement à l'issue du conseil extraordinaire de ministres tenu vendredi á Malabo.

"Le gouvernement de guinée équatoriale a décidé de ne pas appliquer l'accord de libre circulation des personnes et des biens de la CEMAC" indique le communiqué lu à¡ la télévision d'Etat par Federico Abaga Ondo ministre délégué de l'information, Presse et radio et porte-parole Adjoint du gouvernement.

"On se rend compte qu'il y a une série d'exigences et conditions par étape que les Etats doivent atteindre et assumer à priori pour arriver à¡ la libre circulation des personnes et des biens" indique Malabo dans le communiqué diffusé aussi sur le site officiel du gouvernement pour justifier sa décision.

Des sources concordantes expliquent que la décision est justifiée suite au constat de la montée de l´insécurité ces derniers jours dans le pays où les assassinats, viols, cambriolages augmentent chaque jour attribués aux étrangers.

Les autorités estiment donc qu´avec la libre circulation la situaton risque de s'empirer d'où la mesure.

Le conseil extraordinaire des ministres a été présidé par le président Teodoro Obiang Nguema.

La décision de Malabo sera nul doute très mal accueillie par les populations des autres pays de la CEMAC qui regroupe six pays (Cameroun, Gabon , Guinée équatoriale, Congo Brazzaville, Tchad et Centrafrique).

PS : la titraille est de la rédaction

Source

Partager cet article

Published by dr www.legrigriinternational.com - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV