Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 14:13

. Villepin aurait du dire du Aragon et songer à gifler Sarkozy publiquement. 
. La presse française, dit Les Afriques, n’est pas du genre à s’interroger très longtemps…
. Il y a quelques semaines est sortie l’info relative aux coûts, faramineux, (parenthèses, « faramineux, forcément faramineux », comme écrirait le Canard enchaîné), des frais d’hôtel du cortège familialo-présidentiel camer en visite…
. « Le ministre camerounais de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, peut bien démentir « avec force ». Les élus et les habitants de La Baule peuvent bien s’étrangler d’indignation. Le groupe Barrière a beau claironner que les chiffres cités sont inexacts. Rien n’y fait. La presse française n’est pas du genre à s’interroger très longtemps...
« Pour elle, le séjour hôtelier de Paul Biya à La Baule aurait coûté « 800 000 euros », selon France 24 et France 3, « près du million d’euros » pour Rue 89, « 1 million d’euros » pour Grioo.com, « plusieurs millions » à la Une de Ouest France, « plusieurs dizaines de suites et des millions d’euros » pour Nouveautrader.comDe la feuille de chou au JT de 20 heures, tout le monde y est allé de sa surenchère et de ses trémolos. Mais personne n’a rien vérifié. » 

Pensée du jour : Toujours de Les Afriques. « Il a donc suffi qu’un journaliste local compte le nombre de Camerounais présents à la Baule et multiplie le tout par les tarifs bruts des deux hôtels où ils résident pour faire les gros titres de la presse hexagonale. La polémique n’est pas sans rappeler celle qui, le mois dernier, a animé les gazettes républicaines à propos des vacances de Barack Obama, qui avait osé louer une villa de luxe avec piscine et tennis « 
alors que les Etats-Unis traversent une crise économique sans précédent qui jette à la rue des millions d’Américains
 »…

Texte - GP

PS : extrait des Questions du Gri-Gri diffusées ce jour sur Tropiques FM (92.6)

Partager cet article

Published by Gri-Gri International - dans Les questions du Gri-Gri
commenter cet article

commentaires

christian d'Alayer 07/10/2009 17:48


Gregory, bravo ! Ce genre d'info me fait penser à celles qui ont circulé sur la soi-disante fortune de Mobutu : 9 milliards de dollars disaient les plus méchants alors qu'il était impossible que le
dictateur zaïrois ait pu réunir une telle somme, même tout au long de ses trentes décennies de pouvoir : car, à son époque, le Zaïre ne possédait ni diamant ni coltane ni or tandis que le cuivre,
son unique production minière, était au plus bas. Bref, les journaleux africains (pas mieux que les nôtres !)se firent plaisir à bon compte (le mec était mort)

Dans le cas de Bya, c'est du pareil au même. Faut se payer le mec, même au prix de mensonges éhontés. Et c'est pourquoi la presse africaine locale ne réussit pas vraiment à s'imposer : manque de
rigueur et de professionalisme... Les Subsahariens ne s'intéressent donc qu'aux "chiens écrasés" dont les titres africains sont les seuls à bien se porter. Qui vivra verra...


Gri-Gri TV