Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 07:32

Orelsan Caen PSG Quevilly avril 2010


Mercredi 14 avril. Caen. Stade Michel d'Ornano. Demie-finale de la coupe de France entre le petit poucet de l'USQ (Quevilly) et le PSG. Depuis la mort d'un supporter parisien de la tribune Boulogne, suite à des affrontements avec la tribune Auteuil, à l'occasion de la venue de l'OM il y a quelques semaines - et après aussi que le club de la capitale, puni, ait du, à plusieurs reprises, déjà, jouer à huis clos -, les supporters parisiens identifiés comme tels sont interdits de déplacements... Là où leur équipe va, eux ne peuvent plus aller. Dommage collatéral : là où PSG joue sont interdits tous ceux qui de près ou de loin ressemblent à un supporter de PSG... En ce mercredi de coupe de France, le rappeur Orelsan, supporter du Stade Malherbe de Caen, pour se faire "une petite idée de la haine anti-PSG" qui règne dans quasiment tous les stades de France, décide d'aller assister en voisin à la rencontre entre le "petit poucet" de l'USQ et le club de la capitale. Ne supportant ni l'une ni l'autre des deux équipes en présence, le rappeur arborait à l'entrée (et sur notre photo) le maillot... de Caen. Est-ce parce que les couleurs de Caen ressemblent (très vaguement) à celles du PSG ? En tout cas, Orelsan a été interdit d'entrée dans le stade d'Ornano, "son" stade... sauf s'il acceptait d'aller retirer le maillot de "son" équipe... qui n'était pas sur le terrain ! La France du foot est décidément folle ! Quelques heures plus tôt, un supporter du PSG avait témoigné dans le Parisien, et révélé que, malgré l'interdiction de pénétrer dans un stade imposée aux Franciliens, il avait réussi à se procurer des billets pour aller à Caen assister à la demie finale de la coupe... Résultat : la police de l'albinos Hortefeux l'a mis en cage ! Obligé, à l'heure du match, d'aller pointer comme un vulgaire malfrat récemment sorti de prison et de rendre les billets pré-achetés ! Sous peine d'encourir une peine d'un an de prison (sic) et une amende de 3750 euros !

 

Texte - Grégory Protche  Photo : DR



Partager cet article

Repost 0
Published by Gri-Gri International - dans Ordre (du jour)
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV