Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 20:16

Attention collector !

 

bob dylan album-live-at-the-gaslight-1962

 

En effet, il s'agit d' une véritable rareté, un enregistrement en public de Bob Dylan réalisé en octobre 1962 dans un café-concert, le Gaslight de Greenwich Village à New York.

Il est inutile de préciser que le jeune Robert Zimmerman à cette (lointaine) époque était encore pratiquement inconnu en dehors du fameux "Village".

Distribué pendant de longues années sous le manteau, c'est finalement en 2005 que cet enregistrement, longtemps prisé par les collectionneurs sortira officiellement aux USA.
Enregistrées à l'origine sur un vulgaire magnétophone à bande, les dix chansons que l'on découvre sur ce disque ont été minutieusement nettoyées, mixées et masterisées.

La voix de Dylan et son jeu de guitare sont correctement mis en valeur, ce qui est un vrai miracle compte tenu de la qualité médiocre de l'enregistrement d'origine.
Sur la miniscule scène enfumée au fond du bar, un gringalet timide s'acharne sur sa vieille guitare, et chante de sa voix nasillarde des chansons inspirées par son idole Woody Guthrie et des airs traditionnels folk comme ""Handsome Molly", "The Cuckoo Is A Pretty Bird" ou "Barbara Allen".

 

bob dylan1962


Le Zimm est à l'époque en plein enregistrement de son deuxième album "The Freewheelin' Bob Dylan" et on retrouve sur ce disque les toutes premières versions de "Hard Rain's A-Gonna Fall", et de "Don't Think Twice, It's All Right",  également des compositions personnelles comme "Rocks and Gravel" ou "John Brown", une chanson anti-militariste et surtout un morceau d'une rare beauté, une véritable pépite, j'ai nommé le brilliant "Moonshiner".....I've been a moonshiner for seventeen long years, I've spent all my money on whiskey and beer, I go to some hollow and sit at my still....

Cet album est un lien précieux entre son premier album éponyme sorti en cette même année 1962, bien ancré dans la tradition folk et sa deuxième oeuvre "The Freewhelin' Bob Dylan", où il va pouvoir s'envoler avec ses compositions personnelles.


Un véritable trésor et un document historique pour combler tous les "Dylaniens" et toutes les "Dylaniennes !!!

 

 

Texte - Philou le briscard de père de Max from the Deblocnot' (le blog du moment qui ne cesse de monter)

Partager cet article

commentaires

www.amazon.com 29/09/2014 10:02

C'est ma première possibilité de visiter cet excellent site. Je suis tombé sur quelques choses fascinantes et je connecte avec le développement réel associé à mon blog. Un grand merci à l'égard de l'échange d'informations utiles.

Gri-Gri TV