Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 10:00

Nouveau réveil 17 mai 2012 Hulot

 

Lettre ouverte à Denis Kah Zion, Directeur Général et gérant du groupe, Patrice Yao, directeur de publication, Mme Zatari Liliane, épouse Demont, chef du département administration, finances et marketing, Tiburce Koffi, chef du département des éditions (oeuvres littéraires), Akwaba Saint-Clair, rédacteur en chef "central", André Silver Konan, rédacteur en chef pas central,

Hier, en fin d'après-midi, un de nos amis et néanmoins collaborateurs nous interpelle d'un mail : n'est-ce pas un dessin du Gri-Gri qui est en Une du Nouveau Réveil ? Ah ben si. Ah ben merde. Il va dire quoi, Fabien Hulot, l'auteur du dessin... Y n'y ont pas pensé. Pourtant, ce sont d'aguerris professionnels, celles et ceux qui président aux destinées commerciales et éditoriales du Nouveau Réveil.

Au début même j'ai cru à une méprise de notre ami, confondant Nouveau Courrier, notre partenaire éditorial ivoirien, associé de fait à la "presse bleue" ou pro-Gbagbo, et Nouveau Réveil, organe affilié au PDCI du Buddha de Daoukro, le toujours indéraciné Henri Konan Bédié. Félix ne pouvait avoir confusionné à ce point, lui qui a participé à notre Édition spéciale anniversaire du 11 avril vendue en France et en Côte d'Ivoire (qui aura valu un blâme au Nouveau Courrier, à cause de la contribution de notre autre ami Michel Galy, qui a l'habitude d'évoquer un "coup d'État franco-onusien contre la Côte d'Ivoire", expression manifestement "interdite", à tout le moins "blâmable").

Il faut bien se rendre à l'évidence : le Nouveau Réveil nous a piqué un dessin et l'a foutu à la Une en plus !!! Sans un mot. Hommage du vice bédiéiste à la vertu panafricaine. Rires.

Aveu conscient : nos dessinateurs sont les meilleurs. (Il y a peu, un site algérien, sans sourciller, volait de même un dessin du grand Pat Masioni et les plus scandaleux dessins d'Ezzat circulent sous le manteau que sont devenus les réseaux sociaux et ravissent les palais les plus délicats).

Aveu inconscient : nos arguments aussi sont les meilleurs (mais ne pouvant le dire clairement on nous envoie des "signaux" suffisamment explicites).

 

cap Nouveau réveil 2


Je laisse passer la nuit là-dessus. Ce matin, innocemment, je trouve le site du Nouveau Réveil. Toujours un petit doute. Tant de faux circulent. Tant de montages, de visuels, de collages plus ou moins adroits et heureux. Je voudrais pas leur tomber dessus en piqué suite à une manip' de plaisantin. Non, non, c'est bien ça. D'un côté, je les comprends, le dessin est vraiment splendide. Au-delà du satirique. Du dessin d'illustration. Qui habille tellement bien le papier qu'il peut tomber juste même sur un point de vue anti-Gbagbo.

La première fois que je l'ai mis en ligne (ici), c'était le 8 mai 2011. Sous le délicat titre suivant : "Laurent Gbagbo, la plus grosse paire de couilles d'Afrique". (Début avril, à la fin d'une conférence de presse, Jacques Vergès m'avait glissé : "Alors, mon vieux, il en a des couilles, hein, notre ami Gbagbo !?", avant d'éclater de rire admirativement).

Seulement, en parvenant sur le site du Nouveau Réveil, une autre vérité allait m'éclater au visage...

 

cap Nouveau réveil 4

 

Le Nouveau Réveil se vend... Même que, plus loin sur le site, je découvrirai qu'il est officiellement tiré à 18 000 exemplaires. Un dessin tiré à 18 000 exemplaires, indépendamment des ventes, ça coûte combien ? Sans parler du, enfin des préjudices... Le dessin est utilisé sans avoir ni prévenu, ni demandé d'autorisation, ni fait mention d'une source. Alors même que la source est à trois titres au moins identifiable : sa première parution, mentionnée plus haut ; sa présence dans l'Édition spéciale Gri-Gri/Nouveau Courrier parue en France ; sa présence dans l'Édition spéciale du Nouveau Courrier/Gri-Gri parue en Côte d'Ivoire. Il y a fort à parier que, comme souvent, étant beaucoup achetés et lus par nos adversaires, ceux-ci, à Abidjan ont cru pouvoir impunément le piquer au Nouveau Courrier.

Ce qui m'amène à me demander si, en définitive, en plus de l'artiste, deux rédactions ne sont pas lésées, volées, spoliées dans cette pénible affaire : celle du Gri-Gri International et celle du Nouveau Courrier. J'ai peur, pour les finances du Nouveau Réveil, que si.

Observation : il y a sur Internet une nomenklature, informelle comme un secteur d'activités économiques, constituée d'usages, de pratiques. Entre imaginaire et virtuelle confraternité et nécessité  anthropologique de règles. Celles-ci font qu'on laisse volontiers utiliser sur le web, par les blogs et sites désargentés (militants le plus souvent), nos articles et dessins. En échange d'une mention, d'une source, d'un lien et, s'il y a changement sinon de l'esprit au moins du titre, de la précision suivante : "la titraille est de la rédaction".

Il ne saurait être question de s'en remettre aux mêmes pratiques s'agissant d'un "concurrent" qui "vend" une oeuvre qui ne lui appartient pas.

Autre observation : le Nouveau Réveil se vend en ligne, en format PDF. Ce qui se signifie qu'un inquantifiable nombre d'exemplaires de ce journal en pdf, impudemment ôrnés de ce dessin immérité, a été acheté. Sans parler de ceux qui, croyant simplement voler le Nouveau Réveil, nous volent aussi en faisant circuler illégalement l'édition en pdf sur la toile !

Double, triple, quadruple, quintuple préjudices. Que répondre aux personnes, déjà nombreuses, qui nous demandent comment nous avons pu donner ou vendre un de nos dessins à un journal aussi manifestement opposé à notre ligne éditoriale ? Vol. Escroquerie intellectuelle. Détournement de sens d'une oeuvre appartenant à un tiers et au journal, pardon, aux journaux concurrents qui l'ont initialement éditée.

Sur les ventes papiers et sur les ventes en ligne.

Toujours conciliant, je me suis dit qu'avant de nous en remettre à un de nos conseils (tant à Abidjan qu'à Paris), peut-être valait-il mieux d'abord proposer à notre indélicat confrère d'estimer lui-même les préjudices subis par notre collaborateur Fabien Hulot et par les deux rédactions du Gri-Gri International et du Nouveau Courrier. Une fois ceux-ci évalués, il va sans dire que nos R.I.B. respectifs lui parviendront.

Dessin (pour le Gri-Gri et le Nouveau Courrier mais pas pour le Nouveau Réveil) - Fabien Hulot

Texte - Grégory Protche

Partager cet article

Published by Grégory Protche www.legrigriinternational.com - dans Côte d'Ivoire - Élections 2010
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV