Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Gri-Gri International           Satirique africain francophone

Né au Gabon en 2001

La preuve du complot de Bakayoko : un projet de stratégie de communication - Tartuffe ou idiot ?

Publié le 23 Juin 2012 par S.T. dr www.legrigriinternational.com in Côte d'Ivoire - Élections 2010

Site bakayoko

Page d'ouverture du site du bel Hamed

Ci-dessous, la vidéo par laquelle Hamed le Subtil a ouvert son festival de révélations tonitruantes et d'exposition de preuves toutes plus irréfutables les unes que les autres...


À noter : le compte qui a mis en ligne la vidéo (et toutes les autres, qui narrent les exploits qu'il accomplit et les récompenses qu'il remet, ainsi, pas de fausse modestie, que les félicitations de Ouattara) est au nom de Hamed Bakayoko. Il a été ouvert il y a (au moins) 4 ans.
Les vidéos (qu'il conviendrait de regarder plus sérieusement), les trois premières année, n'atteignent pas les 100 vues la plupart du temps. Ce qui, pour un personnage hautement médiatisé et suffisamment clivant pour susciter débats et polémiques, est assez peu.
Avec Hamed Bakayoko présente les preuves de la, etc, pour la première fois, Hamed et son organe virtuel atteignent les presque 7 000 vues. Ironie. Ses premiers succès sur la toile, Hamed les devra encore à Gbagbo.
Ici donc, des comploteurs armés, qui, depuis le Ghana, caricaturaux comme des militaires africains dans un SAS des annes 70, enregistrent le message qu'ils feront diffuser par la RTI lorsqu'ils auront pris par les armes le pouvoir à Abidjan. Si c'est vrai, c'est pathétique. Si c'est rejoué forcé alors c'est un inoui document pour l'histoire.
Ça pourrait presque être vraisemblable. Après le rappeur qui perd le téléphone avec lequel il s'était filmé en train de se faire gâter par une groupie, le militaire chargé du message de prise de pouvoir qu'on coince avec le dvd coupable dans sa valoche ou le document mp4 dans sa clé USB.
Nouvelles figures du storytelling.
La vidéo est, nous dit-on, enregistrée en mars dernier. La France et la Côte d'Ivoire sont toujours dirigées par Nicolas Sarkozy. Ce qui rend l'hypothèse d'une tentative de coup d'État soudain ridicule. Soit Sarkozy repasse et la Force Licorne garantit la durée du mandat de Ouattara. Les "putschistes" savent que toute tentative armée serait alors vaine. Soit il perd... Ce que, malgré tout, personne ne pouvait assurer. Et dès lors l'enregistrement de ce message ne devenait-il pas prématuré ? Dangereux. (Sous-entendu : la preuve).
Quelques heures plus tard, le même jour, il remet ça ! Bissez ! Là, Hamed sort une super cartouche, un atout maître : la confession de Lida Moïse Kouassi, conseiller du président Gbagbo et ancien ministre de la Défense ! Nom de Zeus, y'avait donc vraiment bel et bien un complot militaire qui se tramait contre la pauvre Côte d'Ivoire du riche Ouattara !!!
La suite ici