Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Gri-Gri International           Satirique africain francophone

Né au Gabon en 2001

La France envoie Guillaume Soro prendre du galon diplomatique en Égypte

Publié le 21 Juillet 2013 par J.O. dr www.legrigriinternational.com in Côte d'Ivoire - Élections 2010

Soro-Guillaume-423 

"L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a décidé d’envoyer une mission d’information et de contact en Egypte afin d’aider au règlement du conflit politique qui secoue ce pays. Selon le communiqué produit à cet effet, le secrétaire général de l’OIF, le controversé Abdou Diouf, a porté son choix sur Guillaume Soro Kigbafori, ex-chef de la rébellion armée ivoirienne et président du Parlement sous le régime Ouattara, pour conduire cette mission au Caire du 16 au 20 juillet 2013." Ainsi parla notre confrère Notre voie, à Abidjan, le 17 juillet dernier. Sur son site, les premiers mots du PAN ivoirien à propos de la situation au Caire : « la situation en Égypte est complexe mais pas du tout désespérée. »

Quelle vista, quel sens de la synthèse, quel courage intellectuel !

Mieux : « la Francophonie est venue apporter sa solidarité au peuple égyptien tout entier. »

Laissez venir à lui les petits enfants...

Résumons : à l'image de son mentor Blaise Compaoré (au pouvoir depuis le siècle dernier au Burkina), il semble que les conseillers français (en particulier ceux liés à l'armée française) qui dirigent la Côte d'Ivoire aient décidé de donner une consistance diplomatique à Guillaume Soro en utilisant la Francophonie du vieux valet franco-sénégalais Abdou Diouf. Convaincus qu'ils sont que ce "chrétien" formé par eux représente l'avenir, ils ne le sont pas moins de la nécessité de changer l'image du "petit gros". Son rôle réel dans la rébellion ivoirienne (il en tira même un livre, écrit par un nègre de RFI et sobrement intitulé Pourquoi je suis devenu un rebelle). Son implication dans divers massacres depuis 2002. Et même le fait que, contrairement à ce qu'il a toujours prétendu, depuis près de 15 ans, il soutient et oeuvre à l'accession au pouvoir de Ouattara depuis 1998... sans oublier la persistante info/intox selon laquelle son dossier à la CPI serait fin prêt depuis plus d'un an.

L'homme idéal, assurément, pour aller apaiser les tensions en Égypte.

Photo - dr     Texte - J.O.