Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 13:57

laurent gbagbo

La défense de Laurent Gbagbo devant la Cour pénale internationale vient de produire un document accablant, qui remet en cause jusqu'à la CPI elle-même dans sa prétention à juger le président ivoirien. On découvre également la réalité de la prise de la résidence présidentielle le 11 avril 2011. Le fait que malgré l'absence de tirs de l'armée régulière ivoirienne, restée fidèle au président élu et constitutionnellement investi, l'ONUCI, la Force française Licorne et les FRCI de Ouattara ont bombardé et donc tué les civils qui se trouvaient dans la résidence et à ses abords...

I. FAITS ET PROCEDURE
2. A l'issue du second tour des élections présidentielles tenu le 28 novembre 2010, le Conseil constitutionnel proclamait le 3 décembre 2010 Laurent Gbagbo Président de la République de Cote d.Ivoire (Cf. annexe 1) ; il prêtait serment le 4 decembre 2010 et a pris ses fonctions de Président de la République.
3. En janvier 2011, des éléments rebelles armés prenaient le contrôle d'Abobo, un quartier d'Abidjan. A la mi-mars 2011, des colonnes rebelles passaient la ligne de démarcation entre le nord (sous controle des forces rebelles depuis le 19 Septembre 2002) et le sud, sous
contrôle des Autorités légitimes. L'armée ivoirienne se repliait sans combattre. En quelques jours, les colonnes rebelles appuyées par l'ONUCI et les forces françaises atteignaient Abidjan et entraient dans ses faubourgs le 27 mars 2011.
4. Le President Gbagbo se réfugiait à la Résidence Présidentielle, dans le quartier de Cocody, le 25 mars 2011. C.est un homme age et déjà fatigué par des mois de crise qui fait face à un siege. Son médecin se trouve à ses côtés et s'assure qu'il prend les médicaments adéquats pour traiter notamment son hypertension. Le Président est rejoint par de nombreux civils désarmés qui s'installent dans les jardins de la Résidence. À noter que, dans les locaux de la Résidence, se trouvent des familles de fonctionnaires et du personnel. Il y a la notamment une vingtaine d'enfants.
5. Du 1er au 4 avril 2011, la Résidence est l'objet de bombardements par hélicoptères. Les bombardements reprennent de manière plus intense le 8 avril alors que toute résistance officielle a cessé. D'ailleurs les militaires de l'armée ivoirienne n'opposent plus dans le pays aucune résistance.

(La suite ICI)

Partager cet article

Published by dr www.legrigriinternational.com - dans Côte d'Ivoire - Élections 2010
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV