Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 09:10

1 couv-Robinson-Haiti-Presse

L'info est due à The Nation et Business Insider, qui ont déniché un câble wikileaks plutôt embarrassant pour la diplomatie américaine (le tout nous étant en français rapporté, dans sa livraison, courant du 8 au 11 juin, par le meneur de revues de presse Pierre Jovanovic).
L'ambassadeur des États Unis à Haïti s'est non seulement ingéré dans la politique intérieure haïtienne d'une inqualifiable façon, mais il a, en outre, et au nom de l'Amérique, servi objectivement les intérêts (privés) de "multinationales de la fringue" au détriment du peuple et de l'État haïtien.
Le salaire horaire minimum en vigueur là-bas s'élève, si on peut dire, à 27 centimes.
Le taux qui était en vue faisait plus que doubler celui-ci, puisqu'on négociait socialement aux alentours de 61 centimes de l'heure. Alors pourquoi, se demande Jovanovic, cette intervention malheureuse et particulièrement malvenue de la part d'un diplomate US ? Tout simplement parce que Levi's et Hanes, les multinationales de la fringue en question, à 61 centimes d'euro de l'heure, elles ne s'y retrouvent pas.
Si l'on en croit un câble de l'ambassade, les compagnies yankees, avec l'aval du Département d'État, voulaient bien augmenter de 7 centimes. (Aux USA le salaire journalier minimum dans le textile est situé à 58$. À 3$ en Haïti). L'ambassadeur ricain a pressuré le nouveau pouvoir haïtien.
"Haïti a environ 25 000 employés dans le textile. Si vous payez chacun 2$ de plus par jour, cela coûtera aux employeurs 50 000$ par jour de travail, quelque chose comme 12,5 millions de $ par an…" Les journalistes américains, ironise Jovanovic, "notent que grâce à l'intervention des services de Mme Clinton le salaire horaire des Haïtiens n'a pas dépassé les… 31 cents."
Les journalistes français, eux, n'en parlent même pas.

Photo - dr    Texte - S.T.

Partager cet article

Published by S.T. dr www.legrigriinternational.com - dans Dom-Tom - Caraïbes & Amériques
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV