Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 09:30


Vieux singe à dos argenté,
De ce match contre Lens rien à ajouter à rien. Dans le grand froid où ni nous ni les joueurs n'avions envie d'être. Quelle sale horreur, dans les tribunes à me demander pourquoi. Pourquoi être là ? Ce mercredi soir avec ces gens à regarder ces mecs là. Aucune sensation, les pieds, les orteils, intenable... 
C'est sur le chemin du retour dans la voiture que j'ai su... Sur les quais un peu avant la tour Eiffel, quand Jérôme continuait de raconter ce qu'il avait vu du match depuis la tribune présidentielle. Ses mots allaient vite. Et par pleins de phrases. "
... Non mais je vous jure, les mecs en ont rien à foutre, ils sont au téléphone !... J'étais entre Emmanuel Chain et Alexandre Devoise... Une horreur ! Avec des petites couvertures qu'on te met sur les jambes... et tous les cadres sup' qui se plaignent s'ils en ont pas... Non, mais rien que pour ça, je veux jamais devenir riche, pour pas ressembler à ces mecs-là ! Ah non jamais putain !... C'est quoi le but ! ? Pourquoi y viennent ? Ils regardent même pas le match ! Et à la mi temps, ils ont beau être riches, ils se précipitent en loge comme des rats pour être sûrs de bouffer au buffet ; du foie gras dégueulasse et du champagne moisi..."

amccalexandre devoise reference
One-Sourcil & un ex à Julia C.

Sur les petits écrans en bout de siège, il a vu les deux pénalty non sifflés sur Pegguy... "L'arbitre est sorti juste en dessous moi, j'lui ai crié "Eh gros cul tu les a pas vu les pénalty!!!"
Il a croisé et serré la main de Domenech aussi, puis raté le président car il était parti pisser. "Ouais, mais je m'en fous toute façon... Ah non mais j'te jure Karim, tu me dis tu payes dans ma tribune ou tu viens gratuit en présidentielle, je paye tout de suite !". Il enchaina sur le but de Makelelé. "Vous allez voir le ralenti ! Il a même pas fait exprès ! Y'a que nous pour marquer des buts comme ça. Les otaries putains!"

Affaire-DIC-Gervais-Martel-C-est-affligeant
Rougeaud de Lens

Puis sur Gervais Martel*, "Il était à quelques mêtres de moi quand j'ai gueulé PAYSANS !!! J'l'avais même pas reconnu au début. Me suis dit c'est qui ce gros poivrot qui me regarde comme ça là ? On dirait Gervais Martel ! C'était bien lui putain ! J'ai tenu le regard ! Il s'en souviendra, la haine qu'il avait !" Finissant sur l'égalisation, trois minutes plus tard. "Comme d'habitude ! On sait pas fermer un match ! Ils ont pas de couilles... Ils s'en branlent, c'est pas des joueurs ! Comme à chaque fois qu'on a l'occasion de remonter à la tête du classement ! Avec l'autre connard de Maoulida et ses banderoles de Rnb' de merde... des mots pour sa meuf, petite tapette ! Rentre danser le zouk avec Gervais Martel 
" Les banderole Rnb' de merde, ou bien même le zouk avec Gervais, c'est peut être pas de lui...
Mais de toute façon, sur ces choses-là, on se contredit pas. Les pensées s'emmêlent... Nos joueurs sont des vieux bourgeois dilettantes... ou des jeunes black qui se regardent courir... Sankharé ressemble à un Simpson, Maurice à Puff Daddy... Makelele fait peine à voir. On imagine Giuly tellement partout ailleurs, même dans un club échangiste, plutôt que sur un terrain de foot... Ceara va mourir. Chantome joue toujours en arrière et Erding a du mal. Sessegnon diva... Hoarau... Rothen... Kezman... Antoine... Diané... Pancrate...  Et le PSG roulait, roulait, roulait...

edel 2edelparisien

Mercredi 16 Décembre Paris a fait match nul 1 partout avec Lens. Dans le journal du même jour, notre goal Apoula Edel est soupçonné de s'appeler Ambroise et d'avoir beaucoup plus que son âge. Paris, mon feuilleton... je t'aime.


Texte - Karim Boukercha  vidéo - le numérique à Boukercha  photos - dr et le numérique à Boukercha


* Gervais Martel, le président du Football Club de Lens."Les sang et or" puisque c'est comme ça qu'on les appelle.


Partager cet article

commentaires

Gri-Gri TV