Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 14:35

AS Vita Club RDC www.legrigriinternational.com

 

Après le match retour des 8èmes de finale de la Coupe de la Confédération, le mai dernier, qui s’est joué au Nigeria, l’ASV.Club (RDC) va porter plainte contre Enyimba FC, auprès de la Confédération africaine de football (CAF). Le résultat du match lui-même, défaite aux tirs au but (3-2), tant les litiges et décisions contestables abondèrent, suffirait à justifier le dépôt d’un recours. Mais les circonstances qui entourent le match, le laxisme des autorités nigérianes, le comportement d’une foule instrumentalisée et les agressions violentes, plus encore, appellent des réactions et sanctions exemplaires… Les joueurs congolais ont été pris à partie par des supporters d’Enyimba FC dès leur arrivée au stade. Intimidations, injures, coups, avant même que le match ne commence, les Nigérians en avaient déjà gagné un autre : 5 joueurs adverses blessés. Dont un assez pour justifier une intervention urgente du staff médical avant le match. Butin des vols accompagnant les échauffourées : les maillots congolais… Selon Digital Congo FM, c’est le commissaire au match qui les aurait récupérés. Et lui encore, involontaire et bien intentionné héros du jour, qui aurait su trouver les mots justes pour convaincre l’équipe de V.Club de jouer. Les mauvaises langues congolaises soupçonnent même la direction d’Enyimba FC d’avoir veillé à ce que le match ne fut pas retransmis par les chaînes nigérianes. « La caméra de Digital Congo TV a, quant à elle, été arrachée la veille, le samedi 8 mai quand V.Club est allé au stade pour la reconnaissance du terrain. » Pendant la partie, pour « sécuriser », une toute petite « vingtaine de policiers ». Fussent-ils assoiffés de sangs et brutaux, ça ne ferait néanmoins tout de même pas beaucoup de divisions. Dans les tribunes, le bastonnage de Congolais était élevé au rang de priorité nationale. Un œil poché pour le Secrétaire général de la Fédération congolaise association (Fecofa) Badi Ediba Elonga. Arrestation, séquestration pour Jean-Luc Kapend, Digital Congo FM, libéré lundi matin… sans oublier un bras fracturé. Les réactions congolaises ont eu la saveur qu’on était en droit d’attendre – on n’a pas dit d’espérer ! - : à Kinshasa, des supporters de l’ASV.Club ont refait le match à leur sauce, en s’attaquant, dans la commune de Kasa-Vubu, à des Nigérians. Après quelques sporadiques et inquiétants coups de feu pendant la nuit, la police a sécurisé les magasins des Nigérians du Rond Point Kimpwanza à Victoire. La RD Congo étant un des pays les plus faciles à envahir au monde, on s'inquiète pour ces braves commerçants nigérians...


Texte - Samory Touré

Partager cet article

Published by Samory Touré www.legrigriinternational.com - dans Ordre (du jour)
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV