Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 08:00

ADO usurpateur dr www.legrigriinternational.com

Les élections municipales et régionales qui se sont tenues le dimanche 21 avril dernier ont été émaillées, dans plusieurs localités, de fraudes et d’actes de violences. La région du Loh Djiboua n’a pas échappé à cette nouvelle donne de fraudes. Le candidat Pdci, Babli Dominique, est revenu mardi 30 avril 2013 à sa résidence, sur ce qui s’apparente à un incroyable braquage électoral opéré par la machine à fraude du Rdr lors des régionales. « Nous avons contesté devant la Chambre administrative de la Cour suprême, les résultats donnés par la Cei en ce qui concerne les régionales à Divo. Parce qu’il y avait de nombreuses irrégularités et des cas flagrants de fraude constatés. De nombreux bulletins de vote vierges étaient entre les mains des partisans de Zakpa Komenan (le candidat du Rdr), des PV sans stickers, des PV avec les signatures de nos représentants imités, même des morts ont voté à ces régionales, nous avons les preuves. Le président de la Cei locale, Gueu Diomandé, a largement contribué à l’organisation de la fraude », a expliqué Babli Dominique. Selon les explications du candidat du Pdci, la fraude a éte organisée dans 39 bureaux de vote sur les 115 que compte la commune de Divo. Et curieusement alors que tous les PV de la région étaient disponible, ceux où se sont vraisemblablement déroulées les fraudes sont arrivés à la Cei aux environs de 3h 30 mn du matin dans la nuit du dimanche 21 au lundi 22 avril 2013. Et comme par enchantement, le candidat du Rdr, Zakpa Komenan a totalisé dans ces 39 bureaux de vote, situés dans un périmètre bien précis, 4911 voix, là où il a à peine obtenu 3000 dans les 76 autres bureaux de vote de la commune. « Et pourtant de l’avis de nos représentants et des scrutateurs de la Cei il n’y avait pas une affluence particulière dans ces bureaux de vote mis en cause. Comment par extraordinaire, à la proclamation des résultats, ces 39 bureaux de vote ont un taux de participation de plus de 80%, là où les gens ne sont pas sortis pour voter », constate le candidat du Pdci. « Le candidat du Rdr, Zakpa Komenan sait très bien qu’il n’a pas gagné ces élections. Nous l’avons battu à Lakota, Guitry, Zikisso et même à Divo sous-préfecture. Ce n’est que dans les 39 bureaux de vote en cause qu’il s’est taillé des scores fleuves curieusement et où il y a eu des tripatouillages et bourrages d’urnes. Nous avons donc saisi la Chambre administrative de la Cour suprême pour que le droit soit dit. Et il n’y pas de raison que nous soyons débouté. Parce que le Rdr n’a pas gagné les élections dans le Loh Djiboua. Et les populations ne peuvent pas être ainsi spoliées de leur victoire », a fait savoir Babli Dominique.

Photo - dr    Texte - F.T (LNC n°790 3/5/13)

Partager cet article

Published by F.T. dr www.nouveaucourrier.net www.legrigriinternational.com
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV