Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Gri-Gri International           Satirique africain francophone

Né au Gabon en 2001

Culture et Découverte : Les Baoulés (Côte d'ivoire), Les Références et Les noms...

Publié le 10 Février 2013 par Gri-Gri International, http://fr.m.wikipedia.org,Mourage, Grand Poucet, Pologne, Sidiki Diabaté And Pascal L, Ma solange oussou,Luckson Padaud, Afrique, Sony, Hollywood, Cote d'Ivoire , Baoulé , Europe

Photos-par-ms.oussou-du-grigri-193.jpgLes noms des villes, villages, hameaux et campements chez les Baoulé sont donnés selon les combinaisons suivantes:

En général ils sont formés par le nom du fondateur + kro (originellement klô)

*Ainsi on a :
Kouassikro = ville, village, hameau ou campement dont le Fondateur est Kouassi
Kouadiokro = Fondateur : Kouadio
Konankro = Fondateur : Konan
Kouakoukro = Fondateur : Kouakou
Yaokro = Fondateur : Yao
Koffikro = Fondateur : Koffi
Kouamékro = Fondateur : Kouamé
Klêmêkro = Fondateur : Klêmê
Oussoukro = Fondateur :Oussou

Ouendé-Kouassikro = Fondateur: Ouendé-Kouassi


Bouaké (déformation de Gbêkêkro) = Fondateur Gbêkê
Yamoussoukro = Fondateur Yamoussou
Dimbokro (originellement Djimgbôklo)= Fondateur : Djimgbô
Daoukro = Fondateur : Daou
M'bahiakro = Fondateur M'bahia
Bodokro = Fondateur : Bodo
etc.
Baoule.jpg

Les Baoulé sont d'habiles sculpteurs, tisserands, orfèvres

Les poids à péser l'or, les bijoux, les objets décorés en or de toute sorte ont existé et existent chez les Baoulé qui vouent une admiration et "un culte" à l'or qui est symbole d'héritage, d'opulence, de pouvoir, et qu'il faut éviter de voler mais mériter.
Les pagnes Baoulé "wawlé Tanni" sont très prisés pour leur qualité et leurs motifs éclatants. Les Baoulé des régions de Yamoussoukro et de Tiébissou en sont les meilleurs producteurs.
Les Baoulé sont également d'habiles sculpteurs: les statues, des objets de toute sorte...

Elément naturel particulier

* Référence à une rivière, un fleuve
Lokanouan: Au bord de la rivière Loka
Séssénoua: Au bord de la rivière Séssé
N'zianouan: Au bord de la rivière N'zi (modification due au ton des Baoulé Elomoué fondateurs dudit village)
Référence à une colline, une butte, une vallée

Kokumbo = sous la colline Kokoum
Okabo ou Bokabo = sous la montagne (colline ou butte en réalité)
Kongonou = Dans la vallée
Kongonouan = Au bord de la vallée, du ravin
Référence à un arbre, des bois, forêt, végétaux divers

Djangoménou = Dans les ficus
Djékanou = Dans les vigos (alchornea cordifolia)
Kodrobo ou Kondrobo = Sous le Loloti
Kpakpaboh = Forêt d'Ebiara
Pakobo (originellement Kpakobo) = Sous le Cocotier
Kodoubo = Sous le Carapa
Djamlabo = Sous le Bauhinia
Afotobo = Sous le bananier (musa sinensis)
M'méboh = forêt de Palmiers (à ne pas confondre avec la palmeraie = M'méfiéh)
Boblénou = Dans la forêt dense
Mandanou: Dans la bananeraie
Awahinou: Dans les chiendents
Languibonou (à l'origine Lahibonou): Dans la forêt d'ails
Référence à un fait historique
Photos-par-ms.oussou-du-grigri-142.jpg
Béoumi = qu'on me voie, on sait qui je suis (se référer à l'histoire du Prince Abraha Akpo)
Sakassou = Sur la dépouille de la reine Abla Pokou
Toumodi (originellement Tomidi): l'étranger qui arrivait dans cette ville devrait s'acheter la nourriture qu'il devra consommer
Boukébo = forêt d'escargots (village formé en faveur de la proximité d'une forêt pourvue d'escargots)
Diabo = forêt d'éléphants roux
Didiévi (originellement Idjévi) = Cure-dent amer
Saoundi: position de vassalité
Djassanou: dans les enclos
N'djébonoua: Au bord de la forêt aux fourmis noires