Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 08:54

Fabien Hulot - Laurent Gbagbo - www.legrigriinternational.c

Au départ, la mission onusienne était limitée à la défense des populations civiles. Aujourd’hui, et sans extension aucune de la dite mission, il s’agit ni plus ni moins que de faire gagner la Cyrénaïque dans la guerre civile qu’elle a déclenchée contre la Tripolitaine en faisant partir Kadhafi (en le tuant en fait car vivant et en exil, il serait vraiment gênant)
Ça rappelle beaucoup la Côte d’Ivoire : au départ, la France « s’interpose » dans une contre rébellion mené par Gbagbo contre des Nordistes qui ont tenté de le renverser avec l’aide du Burkina Faso (et donc de la France). Elle refile le bébé à l’ONU non sans avoir préalablement obligé Gbagbo à signer un traité inepte (Marcoussis) qui le contraint à prendre le chef militaire des Nordistes comme premier ministre, d’effectuer un recensement électoral sans démilitariser le nord du pays (!), puis d’effectuer des élections « libres », toujours sans démilitariser le nord du pays, sous contrôle de l’ONU qui a envoyé des troupes sans que les troupes françaises se retirent. Tout cela alors qu’il est de notoriété publique que Chirac puis Sarkozy détestait et déteste Gbagbo tandis que Ouattara est un ami personnel de Sarkozy (ADO doit avoir un appartement à Neuilly). Vous connaissez la suite, à l’exception du mensonge d’Etat français (ce ne sont pas les troupes de Ouattara qui ont capturé Gbagbo mais les troupes françaises, en passant par le tunnel reliant la présidence ivoirienne à l’Ambassade de France après avoir fait exploser le bouchon de béton mis en place par Gbagbo).
Mais tout cela plait visiblement à la majorité d’entre vous : Kadhafi est un sale type tandis que Gbagbo a été « régulièrement » battu à l’élection présidentielle et devait donc partir. Allez plus loin dans l’analyse est trop fatiguant pour beaucoup de Français qui préfèrent, de loin, se préoccuper des prédations sexuelles de DSK

Kadhafi Mil'Pat Bestiaire www.legrigriinternational.com

Pourtant, ça devrait les gêner, les Français. Car tout cela nous coûte très cher tout en rapportant beaucoup au lobby militaro-industriel français : les avions qui bombardent la Libye ? Des Rafales, bien sûr. Et donc Dassault… Les hélicoptères que nous allons envoyer (si ce n’est déjà fait) ? Des Tigres, et donc EADS… Les roquettes que nous tirons un peu partout ? Lagardère… Etc., etc. Nous payons donc les frais commerciaux de ces marchands de mort en montrant les effets ravageurs de leur production malsaine au Monde entier. Qui va acheter. Et ca continue ainsi depuis aussi longtemps que nos marchands d’arme font la loi. Ils la font partout où ça compte, aux USA d’abord et bien sûr, mais aussi en France ou en Grande Bretagne, là où on fabrique des armes en quantité astronomique. Tout cela conduisant forcément à des guerres (sans risque) où nous tuons des basanés pour renouveler nos stocks d’armes et présenter celles-ci aux militaires du monde entier.
Et vous devez savoir que ceci plait à beaucoup d’élites, même africaines : lisez donc Jeune Afrique, édition de cette semaine : en couverture « Kadhafi condamné » alors que le journal a été bouclé jeudi soir dernier et que, donc, ses rédacteurs ne savaient pas que Medvedev allait donner son accord pour le tuer. Comme si leurs contacts chez Sarkozy leur avaient donné l’info avant qu’elle soit réalité ! Je n’ai même pas voulu lire l’article, en connaissant par avance le contenu fielleux. Et, ce, alors que ce journal a reçu beaucoup d’argent du « Guide ». Tuer son créditeur est un bon moyen de ne plus avoir de dette, non ?!
Permettez-moi donc de signaler à mes lecteurs militaristes que Kadhafi n’est pas du tout considéré comme un fou barbare et dangereux en Afrique : certains le considèrent même comme un héro de l’anti-impérialisme, tout comme Gbagbo aujourd’hui. Et, in fine, on voit bien que tout ce que touche Sarkozy se transforme non en or mais en merde, une merde qui, en l’occurrence, nous met tous les Africains (sauf les traitres) sur le dos. Savez-vous comment la plupart d’entre eux appelle aujourd’hui Ouattara ? « Le préfet de Côte d’Ivoire » ! Et moi qui regarde de près tout cela, je peux vous assurer que la colère anti-Blanc commence à s’amplifier, sur le Net notamment. Avec l’exquise amabilité qui caractérise en outre notre accueil des Maghrébins fuyant leurs pays en révolution ou en guerre, amabilité s’ajoutant à notre parti-pris dans la guerre civile libyenne, nous serons bientôt aussi détestés au nord qu’au sud du Sahara. Et dans 10 ans, de nouveaux dirigeants seront élus sur la promesse de nous évincer totalement du continent africain. CQFD ! De la merde, vous dis-je, à se demander si notre président à un vrai cerveau ou bien seulement un placard à préjugés bling-bling ?!
Et je ne parle pas de son entourage ! Juppé, « l’homme le plus capable de sa génération » selon Chirac, qui ne moufte pas malgré son intelligence supposée et qui, en outre, réagit comme un butor à une farce estudiantine (qui montre, la dite farce, combien nous aiment aujourd’hui les Africains). Son cabinet de crétins (vues les innombrables conneries qu’ils inspirent à leur maître), son ministre de l’Intérieur qui en rajoute en matière de racisme de bas étage… On a affaire à un ensemble on ne peut plus médiocre et dangereux, prêt à tout pour éviter à son patron l’horreur d’être battu dès le 1er tour de la présidentielle de 2012.
Mais, bonnes gens, rassurez-vous, d’ici peu Kadhafi ne viendra plus hanter vos mauvaises nuits. Dans l’au-delà, je ne sais pas : je me suis toujours dit que si Dieu existe, il doit condamner tout autant les méchants que les crétins...

Dessins - Fabien Hulot & Mil'Pat Masioni   Texte - Christian d'Alayer

PS : dalayer.kazeo.com

Partager cet article

Published by Christian d'Alayer Fabien Hulot Mil'Pat Masioni - dans Con de blanc
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV