Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Gri-Gri International           Satirique africain francophone

Né au Gabon en 2001

Côte d'Ivoire - le coup (bas) de l'âne Wehrling (Modem)

Publié le 3 Février 2011 par J.O. dr www.legrigriinternational.com in Côte d'Ivoire - Élections 2010

wehrling Modem dr www.legrigriinternational.com 

Le porte-parole du MoDem, Yann Wehrling, a dénoncé mardi 1er février "un air de capitulation de la communauté internationale face au putsch de Laurent Gbagbo" et a appelé l'Union européenne à "monter d'un cran" ses mesures de rétorsion. Au lendemain d'un Sommet de l'Union AfricaineSarkozy a (enfin) fait le canard devant les institutions africaines (celles-là même que Obama célébrait l'an dernier au Ghana). Au lendemain d'un Sommet de l'UA qui a décidé de la constitution d'un panel de président africains chargé, avec un groupe d'experts, de trancher le litige post-électoral qui oppose le président élu Laurent Gbagbo à son opposant tricheur Alassane Ouattara. Au lendemain d'un Sommet de l'UA démontrant que les pays africains opposaient la sagesse de la discussion aux staccatos (sexy pour l'âne Wehrling) des armes automatiques. Au lendemain d'un Sommet de l'UA que ne devrait peut-être pas commenter le premier insignifiant politique français venu... trop mal placé. Et pour bien voir et pour parler.

Qu'est-ce qui lui prend à Wehrling, lui l'émule d'Éric Besson en transhumance politique, qui émargea chez les verts avant de modemiser ? La Côte d'Ivoire serait-elle devenue le nouveau sujet Goodwin, auprès des partis qui se réunissent dans des cabines téléphoniques ? On lui a promis quoi à Wehrling en échange de sa déclaration d'eunuque obéissant, ignorant et condescendant ?

On se demandait ce que devenait le Modem depuis l'humiliation médiatique de son chevalier blanc Bayrou par le rouquin verdâtre Cohn-Bendit (alors qu'il avait raison de dénoncer les gestes coupables de "Dany" envers les enfants dans les années 70). On avait eu mal pour lui alors. On n'avait surtout pas compris pourquoi le "viril" Bayrou, l'homme qui donnait des claques aux petits voleurs de cités qui lui faisaient les poches devant les caméras, s'était ainsi laissé fesser publiquement sans réagir... Après, on s'est rappelé que quand il était ministre de l'Éducation de Balladur, en 1994, Bayrou le grand méchant mou avait fait enlever l'admirable Discours sur le colonialisme du grand Aimé Césaire des programmes scolaires... pourquoi ? À cause du raisonnement césairien impliquant l'équivalence entre hitlérisme, colonialisme et esclavagisme... On se souvint aussi que, comme tout le monde, Bayrou était venu tapiner devant le Mollah Omar Bongo dans un grand hôtel parisien... Et on a mieux compris les frétillements de croupion de Wehriling. Pour le porte-parole du parti de François Bayrou, l'Union européenne "aurait intérêt à monter d'un cran ses mesures de rétorsion pour arriver à des résultats". Après l'asphyxie financière et une intervention armée en menace, que voudrait de plus cet idiot inutile ? La famine, le choléra (l'ONU propage ça très bien) ? "La négociation qui s'ouvre aujourd'hui au niveau de l'union des pays africains n'augure rien de bon", a également estimé M. Wehrling. Sûrement préfère-t-il quand les pays africains s'étripent... ça doit mieux correspondre à l'idée que se fait cet ectoplasme politique de la négraille. Lui qui, comme son parti et son chef, est incapable de produire un communiqué au sujet du Gabon !

 

Photo - dr    Texte - J.O.