Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 00:13

con comme Le Point www.legrigriinternational.com

Capture d'écran réalisée le 20 janvier 2011

 

Après la pavlovienne quinzaine d'hallali anti-Gbagbo dans la presse gauloise, début décembre 2010, Le Point a fait comme Marianne : publier en version papier des articles à charge (perfusés AFP) contre le président ivoirien, tout en diffusant sur leur site des entretiens bien plus pondérés... duplicité, astuce éditoriale, unique possibilité parfois. 

Plus personne ne sait quoi faire. Gbagbo paraît chaque jour moins isolé et affaibli. Et Ouattara, chaque jour aussi, plus illégitime et impopulaire. Gbagbo avec Denisot se vante de ne pas ressembler aux dirigeants occidentaux. Ado, quand on évoque son amitié avec Sarkozy, ne peut s'empêcher d'ajouter qu'il est ami aussi avec Fabius et Strauss-Kahn... comme si ce n'était pas grave. L'opinion publique française a compris, puisque même Éric Zemmour a compris que la soi-disant élection d'Ado était entâchée de tricheries et que ses soutiens continuaient, avec Juppé, à prendre la Côte d'Ivoire pour une colonie et la France pour une métropole.

On continue néanmoins, tout aussi pavloviennement, chaque jour encore aussi à fournir, sur Internet ou sur papier (mais moins), la dose prescrite de Côte d'Ivoireries. Après les déclarations d'officiers ivoiriens détournées de leur sens pour accréditer la thèse de la guerre civile latente, dans le Figaro, et les photos prises lors de manifestations en janvier 2010, dans Paris Match, pour illustrer des affrontements manifestement introuvables le jour de parution, Le Point donc, aujourd'hui, a atteint journalistiquement le degré zéro. La Suisse bloque d'éventuels fonds de Gbagbo. C'est quoi ça ? Une information ? Une plaisanterie ? C'est destiné à qui ? C'est codé ? Le Point a payé quelqu'un pour écrire que la Suisse bloquait les fonds de Gbagbo... s'il en avait... Mais si par exemple, il n'en avait pas... que devient cette information ? Sur qui nous renseigne-t-elle ? Sur Gbagbo ? Sur la Suisse ? Ou sur le Point ? Pourquoi consacrer un article à une non-information pareille, si ce n'est pas pour entretenir les braises d'un feu que personne ne devrait souhaiter ? Si ce n'est pas pour entretenir une atmosphère, effectivement, de guerre civile ?

À moins que Le Point soit juste con.

 

Photo - dr   Texte - Chaka Hama Zulu


Partager cet article

Published by Chaka Hama Zulu dr www.legrigriinternational.com - dans Côte d'Ivoire - Élections 2010
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV