Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Gri-Gri International           Satirique africain francophone

Né au Gabon en 2001

Cinéma Sud-Af pré & post Apartheid - Festival à la Clef (Paris)

Publié le 21 Mai 2013 par dr www.legrigriinternational.com in Les carnets de l'Ambassadrice

cap-cine-sud-af-paris-mai-2013.jpg

 

Ce cycle de cinéma permettra de (re)découvrir une perle du cinéma anti-apartheid avec Come back Africa de Lionel Rogosin, et le nouveau cinéma de l'Afrique du Sud, divers et varié, maismarqué par l'histoire douloureuse d'une nation qui se reconstruit.

La programmation est réalisée par M. Thierry Sinda, critique de cinéma au magazine Amina, et auteur du drame poétique Voyage en Afrique à la recherche de mon moi enivré (Editions Atlantico-Séguier).

La cinémathèque Afrique de l'Institut Français est également partenaire de ces cycles.

Jeudi 23 mai à 20h30 : Hijack Stories d'Olivier Schmitz (2000)

L'histoire se passe dix ans après la fin de l'Apartheid, Sox Moraka, un jeune noir sappé comme un rappeur, vit dans un luxueux quartier blanc de Johannesburg. Souhaitant devenir une star de cinéma, il passe une audition pour jouer le rôle d'un braqueur de voitures...

Dimanche 26 mai à 16h00 : Zoulou love letter de Ramadam Souleman (2004)

A Johannesburg, deux ans après les premières élections démocratiques, Thandeka, une journaliste noire, vit dans la hantise du passé de son pays, au point de ne plus parvenir à travailler et d'aller d'échec en échec...

Dimanche 26 mai à 18h00 : Triomf de Michael Raeburn (2008) en sa présence

1994... dans 5 jours auront lieu les premières élections démocratiques d'Afrique du Sud, que Mandela gagnera. La tension est grande dans le pays, et surtout à Triomf, la banlieue blanche et pauvre de Johannesburg....

Lundi 27 mai à 20h30 : Come back Africa de Lionel Rogosin (1959)

Paysan zoulou fuyant la famine, Zacharia arrive à Johannesburg en quête d'un travail, se heurtant chaque fois à la ségrégation et au racisme banalisé de ses employeurs blancs. Lorsque sa femme et son enfant le rejoignent, ils s'installent ensemble à Sophiatown, ghetto de la communauté noire, ... Il s'agit là du premier film anti-apartheid.

Mardi 28 mai à 20h45 : Nothing but the truth de John Kani (2009)

A l'époque de la Commission Vérité et Réconciliation, l'histoire met en lumière ceux qui luttèrent contre l'apartheid de l'intérieur. Sipho travaille à la Bibliothèque Centrale. Il en est le directeur adjoint. Après 43 ans de bons et loyaux services, il espère pouvoir enfin en prendre la direction....  

Tarif unique de 6€

Cartes UGC et Gaumont non acceptées

www.cinemalaclef.fr