Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 05:03

. Qui a dit : « Du temps de la colonisation, ces territoires français d’Afrique étaient regroupés dans deux fédérations : la fédération d’Afrique Occidentale française, AOF, dont la capitale était Dakar, et la fédération d’Afrique Equatoriales française, dont la capitale était Brazzaville. Il fallait un développement commun de tous ces pays. Ce sont des pays dont les cultures sont parentes, dont les besoins domestiques sont équivalents, dont les productions sont analogues. Il s’agissait de les regrouper pour un développement que l’on dit autocentré. Ces fédérations existaient. Qui  les a fait éclater à la veille de l’indépendance ? En 1956, M. Gaston Deferre, ministre (socialiste, c’est moi qui souligne) de la France d’Outre-Mer… Et tous ces territoires sont devenus indépendants les uns des autres. Et rattachés directement à Paris. » ?


. Qui a dit : « Quand Moussa Traoré a été renversé au Mali, des mercenaires français noirs ont tiré sur la foule dans des voitures à fausses immatriculations de l’armée malienne. Avant les évènements de Bamako, l’ambassadeur de France, qui n’était pas forcément un progressiste, ni un ami des Africains, a été remplacé par un colonel des services spéciaux. Radio France Internationale a annoncé le coup d’Etat à Bamako un quart d’heure avant qu’il ne se produise ! Voilà qui en dit long sur les interventions politiques de la France socialiste ! »


Qui a dit : « Le droit d’ingérence me choque profondément. La colonisation s’est déjà faite au nom du droit d’ingérence. Et quelle ingérence ! « Nous avons le devoir, disait Léon Blum, des peuples supérieurs sur les peuples inférieurs. » C’est une notion que je n’accepte pas. La France est intervenue en Indochine officiellement pour combattre les Pavillons Noirs, qui étaient prétendument des pirates ; c’était complètement faux. La France est intervenue en Afrique pour combattre des rois esclavagistes, une foutaise ! Pour combattre aussi la maladie du sommeil ! Ce n’étaient pas les motifs de la conquête. Tous ces arguments ont servi à camoufler une opération de brigandage militaire. Et de brigandage commercial ensuite. La France n’a pas à intervenir dans les affaires des pays africains. Admettriez-vous demain que débarque en France un détachement du Burkina-Faso pour délivrer le peuple français d’un président socialiste qui a trempé dans trop de scandales ? »


Pensée du jour : Dimanche, à 16H30 à la Cigale, Battle de danse afro. En équipe et en solo. Sur 3 épreuves, 2 X 8 équipes s’affrontent en danse sur des beats et tempos afro…. Ah, et toutes ces citations étaient extraites du livre de Jacques Vergès Intelligence avec l’ennemi.

Texte - Grégory Protche

PS : extrait des Questions du Gri-Gri diffusées ce jour sur Tropiques FM (92.6) à 7H - 9H30 - 13H - 22H 

Partager cet article

Published by Gri-Gri International - dans Les questions du Gri-Gri
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV