Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 15:30

La vérité sur Anne-Sophie Mercier

On trouve de tout chez la Mercier. Des contre-vérités : (p.31) contrairement à ce que répète Dieudonné, le papa de Bey-HL n’aurait pas fait sa fortune en déforestant l’Afrique. La biographie du mari d’Arielle, à paraître aux Arênes (en février 2006), de MM.Beau et Tocser, viendra rendre à l’Afrique sinon ses arbres, au moins la vérité. Si ça pouvait permettre à Mme Mercier de ne plus voir Bey-HL en tant que Juif, comme elle le fait, mais en tant qu’occidental blanc, comme Dieudonné le voit sur cette question... Du jésuitisme : Alex Moïse, de la Fédération sioniste a fait annuler des spectacles de Dieudonné (et a été condamné pour s’être envoyé des « sms antisémites »), Laurent Ruquier (p.142) avoue avoir subi des pressions « en haut lieu », mais, pour elle, il n’y a pas eu de lynchage médiatique contre le comique breton. Des erreurs : Louis Farrakhan aurait fondé la Nation of Islam. Des surinterprétations journalistiques : un banlieusard raconte que Dieudonné l’a trahi après promesse d’aide, pourquoi devrait-on le croire sur parole ? Des fautes professionnelles : Mercier raconte un spectacle de Dieudonné au Zénith, sans y avoir assisté (Péan a morflé pour moins que ça) ! Une absence d’édition pénible : se référer au site Proche-Orient-Info, deux pages après avoir rappelé combien il était défectueux... Cerise : prendre acte du témoignage d’un ex de la Nation of islam de France (organisation d’une surpuissance bien connue des RG) qui, non seulement, tient à, courageusement, rester anonyme, mais, en plus, lui réclame 3000 euros pour parler ! En fin de livre, des pages de catéchisme sur ce qui ronge la banlieue. Pour finir le bouquin ? C'était inutile : Mercier ne l’avait pas commencé.

La vérité sur Dieudonné, Anne-Sophie Mercier, Plon.


Autopsie d’une cabale

Puisque les médias ne lui ont pas laissé le choix, Olivier Mukuna s’est fait l’avocat du « diable » (c’est lui qui emploie le terme). Enfin, du diable made in France : Dieudonné. « Normal qu’on le dépeigne ainsi » argue la foule endoctrinée, « il est antisémite ». « Certainement pas », rétorque le journaliste, « il est présenté comme tel ». Et le spécialiste de l’impact des médias de démonter dans Égalité Zéro le traitement journalistique malhonnête subi par l’humoriste. Olivier Mukuna démontre sur 238 pages comment pendant deux ans - du sketch « ridiculisant un colon israélien » chez Fogiel (le 1er décembre 2003) aux excuses de l’animateur « à sa manière » (le 16 octobre 2005) - journaux , télés et radios ont au mieux mal informé, au pire, désinformé l’opinion. Pour chaque rebondissement, l’auteur expose les faits, cite tous les médias qui les ont rapportés et de quelle manière. Mieux, il fournit les articles et scripts pour laisser la possibilité au lecteur de juger lui-même ! Que ceux qui pensent tout savoir sur l’actualité de Dieudonné (ou « fils de Le Pen », dixit BHL) ne passent surtout pas leur route. Ils gagneront à se pencher sur cet ouvrage qui regorge d’inédits. Pour ne citer qu’un exemple : les éléments concernant l’agression de l’humoriste en Martinique le 1er mars 2005. Tout y est : du lancement télé de RFO à l’interview de deux des coupables sur Radio J. Bref, ce livre est une œuvre de salubrité publique pour ceux qui s’interrogent sur les errements du quatrième pouvoir. 

Égalité Zéro - Enquête sur le procès médiatique de Dieudonné
, Olivier Mukuna, Blanche.


Textes - GP - Linda Gombo

Partager cet article

commentaires

Gri-Gri TV