Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 21:03
Moins peuplé de gamins gosses de riches mal éduqués et américano-gauloisés que le Nirvana.
Pas de soldats français à l'horizon (pourtant Ouakam est pas loin...).
L'assortiment de pralines et cachuètes servi avec les consos au bar : parfait avec le gin tonic.
Aucune chance d'y tomber sur Frédéric Beigbeder - il est moins négresses fermes que blondasses estiennes à la chair molle.
Aucun risque d'y détourner une mineure à cul et seins majeurs (syndrome Lahaye Jean-Luc...étonnamment toujours très connu au Sénégal).
Contrairement au légendaire Ngalam du Point E : le Dj de chez Castel n'intempeste pas au milieu des morceaux.
Castel : idéal après l'Endroit (The place to be) et parfait avant le Ngalam.
No light show chiant pendant les zouks (les peloteurs apprécient de pouvoir travailler sereinement).
Pas d'écrans géants muets avec des zoulous qui s'agitent devant des pétasses irréelles de siliconeries.
Pas de Libanais assis en groupe dans un coin comme s'ils étaient seuls au monde au milieu de nulle part comme ils font partout ailleurs à Dakar dans les boîtes... quand encore ils ne se contentent pas d'aller dans des boîtes à eux.
Quelques blancs quadra pas trop dégénérés qui ne font pas tâche et s'intègrent parfaitement dans le décor simple et efficace.
Très important : d'où qu'on s'asseye : on voit la piste et les danseuses.

GP

Partager cet article

Published by Gri-Gri International - dans Arts & culture
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV