Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Gri-Gri International           Satirique africain francophone

Né au Gabon en 2001

Comment oublier Sassou et les restes épars de Bongo ? En recevant le "Roi fainéant" Paul Biya à Paris

Publié le 21 Juillet 2009 par Gri-Gri International in Le pot-pourri du Gri-Gri



Chaque jour de la semaine, nous re-publierons ici un des multiples caricatures du "roi fainéant" du Cameroun, "Paul Biy'a rien à faire" paru dans les colonnes du Gri-Gri.
Pour inaugurer ce petit cycle, nous re-publions ci-dessous un court article biographique à Biya consacré.



Né en 1933, et président du Cameroun depuis 1982, outre à ses absences répétées lors des sommets et conférences, Paul Biya doit son surnom de « roi fainéant » au fait qu’à part la politique, il n’a jamais exercé ses talents dans la moindre discipline ou profession. 
Né à Mvomeka’a, au sud du Cameroun, Biya étudie à Louis-le-Grand, puis à Sciences Po Paris - il y décroche, en 1961, un diplôme de relations internationales - et à l’Institut des hautes études d’Outre-mer
L’année suivante, il devient chargé de mission à la Présidence de la République dans le gouvernement du président Ahidjo. En 1968, il est Ministre Secrétaire général à la Présidence. Et Premier ministre en 1975. Il deviendra Président en novembre 1982, après la démission de Ahidjo – qui tentera un putsch en 1984. 
Depuis, Biya se maintient au pouvoir. Entre deux soupirs de lassitude, il hésite, se demande s’il doit aller ou pas au prochain Sommet de l’UA ; puis, fatigué d’avoir réfléchi, il va se reposer un petit peu. 
Son fils aîné, Franck Emmanuel Biya (né de Mme Nanga Abanda), c’est à se demander s’il n’a pas tout fait pour l’éloigner de la chose politique… Quand les Camerounais parlent de lui, c’est pour dénoncer les affaires plus ou moins louches dans lesquelles il trempe, comme la privatisation des entreprises publiques (Campost, par exemple), ou l’exploitation forestière… 
Théoriquement, le dernier mandat de Paul Biya expire en 2011. 
En 2011, Paul Biya n’aura que 78 ans.

Texte - Samory Touré    Dessin - Glez


PS : un court texte sur Vincent "Bololo" Bolloré, et ses relations avec le Cameroun de "Biy'a rien à faire", cover-boy attitré du gratuit bolloréen Direct Soir, ne saurait tarder...