Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 07:19
Du 20 juillet au 21 août 2009, sur Tropiques FM (92.6), chaque soir, de 23 heures à minuit : Best of des "Questions du Gri-Gri" 2008-2009. 
Et ici même, chaque matin, quelques-unes de ces Questions...

 

- À l’époque de sa parution, Journal d’un enlèvement ne suscita pas l’enthousiasme habituel, pour un livre de Garcia Marquez, s’entend. Le silence, d’ailleurs, s’entendit. Gaby et ses manies. Redevenir journaliste. Offrir sur la Colombie, son Etat, l’Amérique, les cartels et les narco-dollars un angle de vue inédit. Comment vous donner envie de le relire ? Dedans y’a Ingrid Betancourt, quand elle n’était encore ni énervante ni chantée par Renaud (ce qui revient au même)… excitant non ?

- Eric Zemmour, c’est quoi ? La version juive pied noire d’Alain Soral, non ?

- Qui pourrait bien être le Dieudonné d’Eric Zemmour ?

- Puis-je vous ordonner d’acheter The way I see it, le nouvel album de Raphael Saadiq ?

- Soutenir ou pas Eunice Barber ?

- Selon le journaliste sénégalais Abdou Latif Coulibaly, 77 % des députés sénégalais ne seraient pas aptes à produire un travail législatif. Mieux vaudrait que Coulibaly se trompe, non ? 

- Une nouvelle plainte a été déposée, par l’ONG Transparency International, à l’encontre de plusieurs chefs d’Etats africains au sujet des biens acquis par eux à Paris à des tarifs peu en rapport avec leurs salaires… Encore ? Et contre Chirac, les plaintes des militants des droits de l’homme français, c’est pour quand ? On adore tous le vieux sage Houphouët-Boigny, ce vieux pragmatique, qui disait « Pour qu’il y ait un corrompu, il faut qu’il y ait un corrupteur »




 

Partager cet article

Published by Gri-Gri International - dans Les questions du Gri-Gri
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV