Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 10:02

Un 30 Mai 2009 au stade de France, à un concert de "Ah que" Johnny, on voit de tout : même le Gri Gri et Bernadette Chirac, accrochée a son sac. Y'avait aussi le cauchemar de Bruce Toussaint, le William Leymergie du midi, celui qui chaque jour en audience, rayonnement et popularité le rosse et le ridiculise : Jean-Pierre Pernaut - doublé de sa moitié. Le Réno aussi était là. Et puis Estelle Hallyday, qui semblait se demander, en me voyant près de Bernadette C, qui je pouvais bien être... pressant ses enfants de venir dire bonjour a la "grande Dame Chirac"... 
Concert d'adieu oblige ?, tout le monde se retrouve à égalité, au coude à coude et communiant son amour du "rock and rolle" version J.H. Du people au magasinier (j'ai vérifié !), tous à tue tête et en choeur.
Il y avait aussi des sosies de Johnny H. partout. Et sur scène, qui entra, le vrai. 
La  voix reste puissante. Le déhanchement un peu moins certain, mais bon. 
Devant un public conquis d'avance et fanatique, ça frise l’hystérie. D'ailleurs, quoi que J.H fasse au niveau gestuel, quoi qu'il chante, de son nouveau ou ancien répertoire, le public est au diapason et à l'unisson. Au point - ne vous moquez pas - qu'on finit par se laisser prendre à son tour... Ça a dû être dur pour Grégoire et Christophe Maé, qui assuraient les premières parties. La prochaine fois que Johnny Halliday fait ses adieux, je viendrais plus tôt... 
Un merci a Nathalie et Patrick  


Images et texte Ma Solange Oussou

Partager cet article

Published by Gri-Gri International - dans Les carnets de l'Ambassadrice
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV