Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 12:33
1996-1998, avec le quintet vocal Kwebee le jeune Medhy Custos enregistre ses premiers maxis. Et, en parallèle, travaille beaucoup en studio comme choriste. 2002, sortie de Allianstars (primé par la Sacem en 2003). 2004, premier véritable album solo, Serial lover. 2007, second album Elles demandent ("Mes divas"...). Le succès dépasse les Antilles.



Vendredi 22 mai 2009. L'Olympia. Un espace en hauteur, en carré VIP (d'où nos photos "lointaines"). En première partie, Jimmy Desvarieux a efficacement fait patienter le public. Question : Medhy sur scène vaut-il Medhy en disque, en clip, en show télé et en myspace ? Pour l'avoir vu déjà succomber à la facilité du playback, j'ai encore des doutes...
jusqu'au début du show ! Après, j'ai fait comme tout le monde : dansé et chanté !
(Une seule remarque, si je puis me permettre, à l'attention du styliste de Medhy, les chaussures blanches à talonnettes marron s'est pas possible, il faut trouver une solution, une autre couleur...n'est-ce pas Amina !!!)



Vocalement, Medhy est très en place. Musicalement, son groupe assure et s'y connaît en chauffage d'ambiance. Animal, Medhy occupe la scène, l'espace, se déplace et enchaîne les chansons. Toujours au top. D'un bout à l'autre. Emportant le coeur de toutes les filles en sueur...



Et des filles, à l'Olympia, inutile de vous dire qu'il y en avait ! De toutes les couleurs et de tous les âges. Avec des petits copains et des papas qui se tenaient en retrait, puis finissaient eux aussi par danser et chanter. En majorité, des Antillaises. Normal. Mais aussi des Africaines. Des blanches copines de noires. Quelques Arabes. Et même, en petits groupes, des blanches sans copine noire qui les aurait attirées là... preuve que Medhy Custos, sans rien perdre de ses atouts et de sa personnalité, est bien en train de devenir un phénomène.


Texte & photos : Ma Solange Oussou 
 

Partager cet article

Published by Gri-Gri International - dans Les carnets de l'Ambassadrice
commenter cet article

commentaires

EZeKiEL 20/06/2009 14:36

Rendez vous compte, des blanches a un concert Parisien... C'est completement fou !!!

Ce blog est une petite de niaiserie.

Gri-Gri International 20/06/2009 20:25


hey, EZekiel

d'abord, mon ami, les majuscules, c'est que en début de phrase et de nom propre...
ensuite, si c'est tout ce que tu as à nous servir : une phrase pas finie (ou alors pas en français...)
"Ce blog est une petite de niaiserie"
tu as l'air d'avoir du vocabulaire
utilise-le complètement
les gens ne comprennent pas ce que tu dis
mais merci d'être venu(e ?) 


Gri-Gri TV