Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Gri-Gri International           Satirique africain francophone

Né au Gabon en 2001

1er Gaou - Venance Konan (dit le barbant) DG de Fraternité Matin

Publié le 25 Juillet 2011 par www.legrigriinternational.com in 1er Gaou

Durant la crise ivoirienne, il nous fit, les uns et les autres, tour à tour, honte et pitié. Symptome sur pattes du racisme anti-Africain dans les médias français : prendre ce type-là pour un "journaliste" ou un "auteur", nécessite, au minimum, de la part du con-frère blanc, le recours au paternalisme... En exil promotionnel, invité partout il fut. Presque autant que l'autre grand clown ivoiro-parisien, Ali Coulibaly, dit l'Usurp-Assadeur. On a religieusement écouté ses mensonges et consciencieusement fait semblant de lire ses livres "sarcastiques" ni marrants ni bien écrits. Il fut  logiquement parmi les premiers et les plus justement récompensés, son "ADO par le Griot", qui sera étudié en anthropologie du legs colonial pendant des décennies, justifiant à lui seul qu'on le nommât DG de Fraternité Matin. Un sommet pour ce bas de plafond. Sommet en haut duquel l'impayable mais très achetable Jeune Afrique est venu le solliciter, en qualité de grand témoin, au sujet de l'état de la presse en Côte d'Ivoire. Réponse du maestro : « Plusieurs cadres du RHDP [mouvance présidentielle, NDLR] m’approchent quotidiennement pour que je fasse publier des articles qui chantent les louanges du parti du président Ouattara. Je refuse, je leur réponds à chaque fois que Fraternité Matin n’est pas un journal partisan, même s’il est progouvernemental. »

À chaque fois, c'est pareil : Konan le barbant passe à côté de l'info sans la voir et surtout sans la donner : qui sont les cadres du RHDP qui osent quotidiennement l'approcher pour faire publier des articles chantant les louanges du président Ouattara ? Là, y'a pas d'enquête à faire... Et puis ensuite, il ne lui restera plus qu'à nous expliquer comment il réussit à être progouvernemental sans être partisan. Le créneau a l'air porteur.