Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 18:54

pascal colrat : L'OMBRE

Partager cet article

Published by Pascal Colrat www.legrigriinternational.com - dans 100 Commentaires
commenter cet article

commentaires

weld l'antiracisme 13/09/2010 20:03


On n'échappe pas à son destin...
C'est joli. Ca serait vrai que ça serait foutrement bandant.
J'aimerais tellement ne pas pouvoir échapper à mon destin de français parce que franchement la nation française je trouve que ça avait de la gueule quand même. Mais je ne suis pas français, je me
rêve français. En fait français ça n'existe plus, la France s'est transformée en marque déposée qui vent du folklore estampillé français et l'Etat gestionnaire de la marque invite les consommateurs
sous sa tutelle à se rêver français depuis quelques temps : en fait depuis que plus personne n'arrive à être sincère en se rêvant citoyen du monde ou camarade communiste... Tout a échoué d'une
manière si lamentable...
Toute cette mascarade de l'identité nationale à la recherche de bouc-émissaire, l'anti-France qui nous empêcherai d'être français me semble d'un ridicule inoffensif, j'ai donc décidé d'en rire.
Par contre l'éternelle croisade anti-fasciste, par-delà le fait que depuis les années 80 elle est menée par des escrocs intellectuels à la rébellion facile et confortable et un PS cynique, m'agace
au plus au point parce que je n'accepterai jamais de voir la fille de cette gauche qui nous a mené à la collaboration par couardise rejouer le match 60 ans plus tard en s'inventant un fascisme
imaginaire bien sûr beaucoup plus facile à combattre que celui du passé...
Je déteste voir les lâches se donner le beau rôle ainsi après la tempête...

Français est voué à devenir un mode de consommation, un communautarisme dont le point culminant sera la création d'un site de rencontres 100% white, d'un "french BBR burger" chez quick et d'une
french pride (oui on dira "french" pas "français") de la même manière que musulman, algérien,...
"Communauté active" sera juste un réseau de gens riches qui s'associent entre eux sur la base de critères communs pour mener en commun la prédation économique sur des plus pauvres et l'accaparement
de postes à donner à leurs potes, tels que le font aujourd'hui les homosexuels, les juifs, les francs-maçons : communauté est un terme inadéquat, "réseaux" serait plus juste, ces gens-là
s'associent essentiellement sur la base d'appartenance à une classe sociale + les copains, finalement la couleur et la confession est secondaire. Si ce genre d'amicales du copinage avait réussi à
améliorer le sort des homosexuels pauvres, des juifs pauvres, ça se saurait. les juifs séfarades s'en sont bien sorti grâce à l'entraide familiale, pas grâce à la communauté, entraide familiale qui
pour le cas des maghrebins a presque complètement explosé face à la société de l'individu-roi...

Des fils de paysans français à qui on a enlevé tout repères avec leur propre consentement pour en faire de meilleurs consommateurs face à des fils de paysans du bled nord-africain et d'Afrique
noire qui n'ont jamais trop compris comment gérer le choc du double déracinement rural-civilisationnel.
Tous déculturés, se rêvant "être-quelque-chose", les uns rêvant du retour d'une France fière d'elle même, les autres essayant d'être français par auto-persuasion, les autres haïssant la France de
ne pas leur avoir permis de "devenir-quelque-chose", d'autres essayant de guérir le sentiment d'être "moins-que-français" en tapant du français, en chassant le raciste français, en insultant le
français, voire en se haïssant soit-même.
Personne ne se rend compte qu'on est juste devenus rien, juste des prototypes-à-mode-de-consommation. La politique nous ressemble aussi : spectacle-pour-consommateurs insignifiant.
J'ai décidé de trouver ça drôle, d'être souvent contre et d'insulter aussi parfois.
La nation française ça me plaisait, pas pour l'appartenance, pour la transcendance, pour être un-peu-plus-que-rien.
J'ai pas de solution. Individuellement, moi le bâtard j'ai fondé comme projet si je ne peut être que pas tout-à-fait-français, alors je serais Léon l'africain, abd el kader, la kahina, Basra,
Tombouctou, Prague et rio de jainero pour insulter, haïr et aimer. La rage ne vaut certainement pas la quiétude, mais ce qui est important c'est de réapprendre à se moquer de la vie et surtout de
soi-même.
Le principal crime de l'antiracisme avant que d'avoir convaincu tout le monde de l'utilité de ces identités de supermarché et que le racisme était un problème suffisamment fondamental pour devenir
l'un des seuls axes de combats idéologiques est qu'il a fait partie des chevaux de bataille du remplacement de l'ironie par le rire jaune. La race ne pense pas, la race est stérile, la race ne
sourit jamais et la race est mortifère.

Ne te rassure pas mon cher cousin, mais surtout ne te refuse pas, surtout avec ces conneries d'identité, personne pourra régler la question par ces temps orageux mais on ne peut pas faire semblant,
le manque de sérieux vis-à-vis de ces merdes qu'on trimballe n'empêchera pas le monde de tourner ni même ne provoquera le moindre ongle cassé alors insultons et ridiculisons toute cette merde.


Retour_joyeux 07/09/2010 19:26


Pourquoi ? "Expulsion" et "retour dans vos pays d'origine" (en passant en vous supprimant notre nationalité bien sûr) équivalent à "extermination" pour vous ? Pour nous, ne plus vous voir sur notre
sol équivaut à ..."bonheur"... Point de Godwin, quand tu nous tiens... Chacun ses comparaisons fallacieuses et chacun son camp, sans trembler en effet.


Gri-Gri International 08/09/2010 07:44



poétiquement, je dis pas...


mais on comprend rien pour le fond...



Weld l'antiracisme 03/09/2010 17:40


Ah! Ah! Ah!
Godwin d'or pour toi cousin!
Heureusement que les fonctionnaires de l'ONU payés à rien foutre et quelques bonnes conscience de gôche (le même type que ceux qui sont passés du pacifisme bisounours à la collaboration active
pendant la 2è guerre mondiale, parce que la guerre c'est mââaleuuuh. La bonne conscience érigée en lâcheté ) prennent au sérieux les gesticulations de Sarkozy et de son gouvernement, ça leur permet
de garder encore un peu de crédibilité.

Vous servez vraiment à rien les mecs...
Et vu qu'on est sur un blog communautaire, j'aimerais dire : arrêtez de flipper, vous inquiétez pas le gouvernement vous enlèvera pas vos cartes de séjour,
peut-être qu'un jour le gouvernement forcera vos enfants à chantonner la marseillaise de temps à temps ( ach! colonialisme! mais bon en même temps c'est un crime de lèse diversité plutôt bénin,
non?), voire à s'énerver (verbalement bien sûr) encore et toujours lorsque certains disent niquer la France, mais personne ne coupera les allocs de personne ni n'expulsera personne...
Enfin pas ceux qui ont des fafs, pour ceux qui en ont pas c'est un peu normal quand même, on est dans un état de droit bordel!
Rassurés?


Gri-Gri International 07/09/2010 20:18



rassuré sur toi ? Pas trop.


Bon, je m'y refusais, j'essayais de nous faire aller ailleurs que vers le communautaire...


Mais, ton message le prouve, on n'échappe pas à son destin...


Soyons donc encore plus communautaires !


(je crois que c'est un Français blanc-blanc qui a fait le montage photo que tu as godwiné avec sagacité)



Gri-Gri TV