Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 12:15
#Agenda africain Île de France mars 2016 (#MAJ) (#Culture #Histoire #Arts #Politique)

Comme à chaque fois, nous renouvelons nos remerciements au camarade Jean-Paul Vanhove.

Anniversaire, commémoration, journées mondiales …

le 25 mars : Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves

le 29 mars 1947 éclate une insurrection dans la colonie française de Madagascar. La répression va provoquer des dizaines de milliers de victimes. Conférences « crimes et massacres coloniaux » : Madagascar : 1947 le massacre occulté. En 1947, Madagascar est une colonie française dotée d’une assemblée élue, aux pouvoirs limités. Le refus obstiné des autorités françaises de modifier le joug pesant sur les populations provoqua une révolte nationaliste le 29 mars 1947. La répression est impitoyable. Les autorités envoient à Madagascar un corps expéditionnaire de 18 000 hommes, qui sera porté à 30 000 hommes. L’armée française opère une répression aveugle : exécutions sommaires, torture, regroupements forcés, incendies de villages. Elle expérimente une nouvelle technique de guerre "psychologique" : des suspects sont jetés vivants d’un avion afin de terroriser les villageois de leur région.

Actions situées à Paris (75)

jusqu'au 17 juillet de 11h à 19h (sauf mardi et jeudi): Exposition Chefs-d'œuvre d'Afrique dans les collections du musée Dapper - Des pièces majeures sélectionnées uniquement à partir du fonds Dapper et qui sont présentées ensemble pour la première fois et qui puisent leurs significations dans les cultures de l'Afrique centrale ou dans celles de l'Afrique de l'Ouest. La collection du musée se caractérise par la diversité des provenances géographiques et par l'ancienneté. L'exposition, qui comprend quelque 130 pièces, présente des œuvres majeures. Certaines sont uniques et n'ont aucun équivalent dans le monde, telles des sculptures du Gabon ( Fang, Kota, Punu...) du Cameroun (Bangwa), du Bénin (Fon), ou encore du Mali (Dogon, Soninke) - Lieu : Musée Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è - Rens. 01 45 02 16 02 - 01 45 00 07 48 comexpo@dapper.fr www.dapper.com.fr

jusqu'au 30 juin les jeudi de 19h à 21h : Cours de Kabyle : La population kabyle constitue une part importante de l’histoire de Paris et la langue kabyle résonne souvent dans les rues de la capitale. Que vous soyez d’origine kabyle ou pas, venez découvrir cette langue et cette culture et faites découvrir à vos enfants la richesse de ce patrimoine culturel et linguistique, qui est aujourd’hui une des composantes de l’identité de Paris. - Tarif annuel : 410€ ou 320 € pour 60h de cours réduit - Lieu : à demander à l'inscription - Rens 01 53 09 99 84 www.institut-cultures-islam.org

jusqu'au 30 juin les jeudi de 19h à 21h : Formation en wolof : Le Wolof, langue originaire de la vallée du Sénégal, est le principal moyen de communication utilisé au Sénégal et en Gambie. Elle traverse aussi la Mauritanie. Son apprentissage est une véritable ouverture sur l’Afrique de l’Ouest. Pour les personnes n’ayant jamais appris et pratiqué la langue pour leur permettre d’acquérir les structures linguistiques de base, de reconnaître et d’utiliser le vocabulaire et les expressions courantes, et de communiquer à l’oral dans les situations simples de la vie quotidienne. - Tarif annuel : 410€ ou 320 € pour 60h de cours réduit - Lieu : à demander à l'inscription - Rens 01 53 09 99 84 www.institut-cultures-islam.org

jusqu'au 25 mars du mardi au dimanche de 14h30 à 18h30 : Exposition « Hugo Pratt- Jean-Claude Guilbert, l’Amitié mystérieuse… sur les traces de Corto Maltese » A la découverte du parcours dʼexception dʼun des plus grands créateurs de bandes dessinées et illustrateur du XXème siècle, le père de Corto Maltese; et de son ami explorateur et compère en Abyssinie. Plus de 150 documents, photographies, illustrations inédites, aquarelles, objets et films. Ouvert les 1er et 11 novembre. Fermé le 25 décembre et 1er janvier. PAF: 5 €; 4,5€ et 4€. - Lieu : Espace Reine de Saba, 30, rue Pradier 75019 Paris 19è, M° Pyrénées ou Buttes-Chaumont - Rens. 01 43 57 93 92 reinedesaba2@orange.fr www.espacereinedesaba.org

jusqu'au 29 mai 2016 du mardi au vendredi de 10h à 17h30, samedi et dimanche de 10h à 19h: Exposition "Frontières" pour comprendre le rôle et les enjeux contemporains des frontières dans le monde et retracer les histoires singulières de ceux qui les traversent aujourd’hui - L’exposition retrace trois aspects de cette histoire des frontières et pose un regard diachronique, politique, économique ou sociétal, sur les murs-frontières dans le monde, puis en Europe (zone Schengen et la Méditerranée) avant de traverser la France. Tarif : 6€ , libre pour le - de 26 ans, gratuite tous le premier dimanche de chaque mois et incluent le droit d’entrée à l’exposition permanente et à toutes les expositions temporaires du Musée. - Lieu : Musée national de l'histoire de l'immigration de la porte Dorée, 293 av Daumenil, paris 12è, M° et Tram Porte dorée - Rens. et Réservations pour les groupes : 01 53 59 64 30 - reservation@histoire-immigration.fr

jusqu’au vendredi 1er juillet les vendredis de 17h30 à 19h et les dimanches de 14h à 16h: Cours De Capoeira Angola d'expression culturelle afro-brésilienne - musique: jeu des instruments et chants de la Capoeira Angola; mouvements: activité physique avec mouvements d'attaques et de défense. - Lieu : Gymnase Marie Paradis, 5 rue Léon Schwartzenberg, Paris 10è - Rens. 06 66 56 13 90 cedanze.paris@hotmail.com https://cecariovermelho.wordpress.com

jusqu'au dimanche 15 mai, mardi, mercredi et dimanche de 11h à 19h, jeudi, vendredi et samedi de 11h à 21h : Exposition "Dakar 66 : Chroniques d’un festival panafricain" Plutôt qu’une approche documentaire, l’exposition s’intéresse aux traces et aux représentations visuelles produites pour saisir, voire instrumentaliser, une telle manifestation. Se dessinera une réflexion autour des enjeux culturels et politiques investis dans un événement qui a marqué les imaginaires du panafricanisme à l’époque de la guerre froide - Tarif 7€ et 9€ - Lieu : Atelier Martine Aublet du musée du quai Branly 37 Quai Branly, Paris 7è, M° Alma Marceau - Rens. 01 56 61 70 00 publics@info.quaibranly.fr www.quaibranly.fr

jusqu'au 26 mars : Exposition photographique "Moudjahida, femme combattante" de Nadja Makhlouf, ernissage vendredi 4 mars à 20h : El Moudjahida signifie littéralement « femme combattante ». La série photo éponyme de femmes qui ont combattu pendant la guerre de libération en Algérie présente cesMoudjahidate restées dans l'ombre pendant 50 ans. De ces 11 000 Moudjahidate qui se sont engagées dans les rangs de l'ALN, le FLN ou autres organisations clandestines, il ne reste rien. A l'occasion du 60ème anniversaire du soulèvement algérien, je voulais faire la lumière sur ces combattantes. Ces moudjahidate qui ont œuvré pour la liberté d'un pays et à qui il fallait redonner une place. Ces femmes qui décident de sortir de chez elles, pour aller manifester ou pour combattre aux côtés des hommes dans le maquis ou dans la Casbah, ces héroïnes qui ouvrent la voie aux droits des femmes, ne sont aujourd'hui, que l'ombre d'elles mêmes. - Lieu : Centre Culturel Algérien, 171 rue de la Croix Nivert, Paris 15è - Rens. 01 45 54 95 31 contact@cca-paris.com http://www.cca-paris.com/

dimanches 13, 20 et 27 mars à 15h : Projection de Lamb, un film de Yared Zeleke (À partir de 9 ans) Éphraïm est un jeune garçon éthiopien toujours accompagné de son inséparable brebis, Chuni. Confié à des parents éloignés loin de sa terre natale dévastée, il s'adapte mal à sa nouvelle vie. Un jour, son oncle lui ordonne de sacrifier sa brebis pour la prochaine fête. Mais Éphraïm est prêt à tout pour sauver sa seule amie et rentrer chez lui. - Lieu : Musé Dapper, 35 bis rue Paul Valéry, Paris 16è - Réservation au 01 45 00 91 75 reservation@dapper.fr

tous les mercredis de 15h à 20h30 : Meeting pour exiger la libération des prisonniers politiques en Côte d'Ivoire : Ambassade de Côte d'Ivoire, M° Victor Hugo - Rens. 06 52 28 12 25chritzekou2@gmail.com

jeudi 24 mars de 14h à 17h : Une cité islamique en construction sur le Kélindjanà Samatiguila (Côte d’Ivoire) avec Issouf Binaté, Université Alassane Ouattara, Côte d’Ivoire - et - Le mouvement Ansar Dine (ansâr ad-dîn) au Mali : entre projet de réforme religieuse et engagement politique avec Youssouf Sangaré, doctorant, Université de Strasbourg - Séance exceptionnelle, hors créneau, salle habituelle - Dans le cadre du séminaire Islam(s) d’Afrique. Acteurs, cultures religieuses, espaces sacrés les 2e jeudi du mois jusqu'au au 9 juin - Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article923

jeudi 24 mars de 15h à 17h les 2e et 4e jeudis du mois jusqu'au 9 juin : Séminaire Anthropologie critique de l’État : variations autour du fétichisme d’État - cette année, sur l’usage fait par certains anthropologues du concept de « fétiche » pour construire leur réflexion de l’État soit en Afrique, soit en Amérique latine - Lieu : EHESS, salle des artistes, 96 bd Raspail Paris 6è - Rens.http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article947

jeudi 24 mars de 17h à 19h et jusqu'au 26 mai : L'esclavage dans la BD : d'une image colonialiste à une vision historico-critique par Philippe Delisle (Université Lyon 3) - Dans le cadre du Séminaire Esclaves, affranchis et "nouveaux libres" dans l’espace public du monde atlantique : Race et citoyenneté. De l’agentivité aux réparations. - Lieu : EHESS, 105 blv Raspail, Paris 6è - Rens. http://www.esclavages.cnrs.fr/spip.php?article719

vendredi 25 mars de 11h à 13h : La Photographie de l’Entre-Guerre au Congo Belge : le magazine L’Illustration Congolaise avec Sandrine Colard-De Bock (Colombia University) - et - La photographie contemporaine en Egypte avec Nabil Boutros (photographe) - Dans le cadre du Séminaire Supports et circulation des savoirs et des arts en Afrique et au-delà - Lieu : EHESS, salle 8, 105 bd Raspail, Paris 6è - Rens. http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article942

samedi 26 mars pendant 2h30 environ (horaires à demander) : Balade africaine dans le 18eme : Le Petit Mali à Château Rouge à Paris - Baština vous invite au voyage « Petit Mali » au marché africain de Château Rouge dans le 18eme à Paris. SLe nombre et la qualité des produits vendus ici éveille vos papilles, éblouit votre regard, égaye vos sens… Le marché de Château Rouge égalise les meilleurs marchés de Bamako ou Dakar : partout ce ne sont que capitaines, tilapias, machoirons, ignames, patates douces, piments, gombos, sauce graine ou arachide…Ces lieux de vie demeurent emblématiques de la geste ouest-africaine à Paris Rendez-vous avec le passeur de culture malien au marché africain de Château Rouge dans le 18eme arrondissement de Paris. - Prix : A partir de 15 € par personne - Lieu de rendez-vous au Marché africain de Château Rouge au sortir du métro (angle Boulevard Barbès et Rue Poulet devant le kiosque) dans le 18ème à Paris - Inscription préalable par courriel : voyagesiproche@bastina.fr - Rens. : 08 05 69 69 19 bastina@bastina.fr www.bastina.fr

samedi 26 mars à 19h : festival Séquence Danse "samedi détente" avec la compagnie Kadidi et Dorothée Munyaneza - Au Rwanda, "Samedi détente" était une émission radiophonique immanquable. En 1994, Dorothée Munyaneza a 12 ans lorsque ce qui sera le génocide du Rwanda commence. Vingt ans plus tard, la femme, devenue chanteuse et chorégraphe, fait le choix de donner vie à l’absence. Ce spectacle insuffle corps et poésie à l’Histoire pour contrer l’oubli. Lieu : Centre culturel Jean-Houdremont, 11, avenue du Général Leclerc à la La Courneuve (93), accès par : RER B : Aubervilliers-La Courneuve, Tramway T1 : Six-Routes de La Courneuve, Bus 256 ou le 302 Arrêt : Genève - Rens. 01 49 92 61 61 houdremont@ville-la-courneuve.fr

samedi 27 mars de 10h à 13h : Projection du film indigènes (Algérie) - Lieu : 1/3 rue Fréderick Lemaître, Paris 20è, M° Jourdain Ligne 11. - Dans le cadre de la semaine Anticolonial - Rens. 07 86 10 95 30 reseauanticolonial@gmail.com www.anticolonial.net

jeudi 31 mars de 18h30 à 19h30, tout les derniers jeudis du mois : Rv du Cercle de Résistance de Paris Sud : Nous manifesterons notre opposition à la politique migratoire de l'Europe qui provoque souffrances et tragédies à ses frontières, et au manque de solidarité de la France, vis à vis des réfugiés qui fuient, avec leurs enfants, leur pays en proie à la guerre ou aux catastrophes climatiques ( le plus souvent causés par des grandes puissances); aux garde à vues arbitraires, aux mises en rétention et aux expulsions d'étrangers « sans papiers » - Lieu : Place Denfert-Rochereau, parvis de la gare RER Denfert-Rochereau, M° RER-B Denfert-Rochereau - Rens. http://paris.demosphere.eu/rv/41167 http://cerclederesistance-parissud.jimdo.com/http//www.cerclederesistance.fr

vendredi 1er avril à partir de 19h : Gala de charité organisé par l'Association Pour l’Information et la Prévention de la Drépanocytose (APIPD) : La drépanocytose est une maladie génétique héréditaire due à une anomalie de l’hémoglobine, qui entraîne des crises extrêmement douloureuses et une morbidité excessive. A la fois peu et mal connue, cette pathologie qui ne cesse de s’accroître, plonge le malade dans un abyme de souffrance physique et morale ; sans parler des absentéismes que cela engendre pour les écoliers et les salariés. Depuis 27 ans, l’APIPD joue un rôle incontournable et déterminant dans la lutte contre la drépanocytose. Plus de 450 convives y sont attendus. Y seront proposés un buffet-cocktail de bienvenue, la projection de petits films, un plateau artistique cosmopolite, des témoignages, un souper gastronomique et pour démarrer les festivités, l’ouverture d’un grand bal… Une participation de 60€ vous sera demandée pour réserver votre place. Réponses avant le 20 mars - Lieu : Chalet du Lac de Saint-Mandé, à l’orée du Bois de Vincennes, Paris 12è. - Rens. apipd@free.fr

Actions situées dans les Yvelines (78)

samedi 26 mars à 11h et tous les quatrièmes samedis du mois : Cercle de Silence de Mantes - Le Cercle de Silence est une action non violente qui rassemble régulièrement, dans un espace public, des hommes et des femmes de divers horizons et de toutes convictions philosophiques, politiques et religieuses. Il s'agit d'alerter tous les citoyens sur le sort réservé aux personnes étrangères venues en France pour mieux vivre ou sauver leur vie. Avec ou sans papier, l'étranger est une personne. La dignité de chaque personne ne se discute pas, elle se respecte. Notre silence le crie. - Lieu : Mantes-la-Jolie, Place Saint-Maclou à Mantes-la-Jolie (78) - Lien : http://paris.demosphere.eu/rv/38201

samedi 2 avril de 14h à minuit : Rencontre culturelle et festive au profit de la construction d'un puits au Centre Culturel International de Kamgo à Bandjoun, pour améliorer l’éducation à Bandjoun au Cameroun et créer un échange culturel entre Bandjoun et Le Chesnay - - deux débats : "Comment faire face à la pénurie d'eau au Cameroun ?" et "La décolonisation du Cameroun fut-elle si exemplaire et pacifique ?" Manuel Domergue, journaliste, co-auteur du livre Kamerun - Buffet sera animé par le Jazz au Chesnay-Parly 2 et Sweet Boy DJ pour nous faire danser. - Lieu : 5 rue Bayard, Le Chesnay (78). Accès bus H, arrêt Kléber - Réservation : 20 € en prévente, 25€ sur place, 15€ moins de 15 ans - Reservation : Association Mafongo Humanity 01 39 43 05 59 ou 06 09 85 13 49 mambit2001@yahoo.fr www.mafongohumanity.org

Actions situées dans les Hauts de Seine (92)

mercredi 23 mars à 18h30 : Conférences sur le thème "Migrations, Refugies en Europe et en France" Déconstruire les représentations et les discours médiatiques sur la "crise migratoire" avec Marie-Christine Vergiat députée européenne (Gauche unitaire européenne/Gauche verte Nordique), responsable de la commission Libertés civiles et de la sous-commission des Droits de l'homme au Parlement Européen , membre de la LDH et Abdessalam Kleiche Co-responsable EELV Commission Transnationale - Conférence-débat Co-organisée par PC Courbevoie, Attac Courbevoie, Eu-Sudan Center for peace studies in Horn of Africa- Lieu : 6 rue Adam Ledoux à Courbevoie (92), Bus 275 a partir de la Défense Grande Arche descendre Place Charras, de la gare Saint Lazare par le train descendre a Courbevoie - Rens. 06 21 05 47 38 jp.vanhoove@wanadoo.fr

samedi 7 mai : inauguration de l’exposition dédiée aux tirailleurs sénégalais pendant la guerre de 14 organisée par Solidarité Internationale. A cette occasion Jean-Paul Gourévitch donnera une conférence. - Lieu : La médiathèque de Rueil Malmaison - Rens. Partenariat Eurafricain. dircas@cas-france.org http://lacaravanedlm.tumblr.com/ permet d'accéder au site dédié à l'exposition en cliquant sur : exposition Les carrefour des Acteurs Sociaux

Actions situées en Seine St Denis (93)

jeudi 31 mars de 15h à 18h : « Archéologie et populations noires en France : découvertes nouvelles dans les îles de l'océan Indien (La Réunion, Mayotte, TAAF) » avec Edouard Jacquot (Ministère de la Culture et de la Communication, Direction des affaires culturelles océan Indien) - Dans le cadre du séminaire Les populations noires en France (2015-2016), Nouvelles dimensions historiques et historiographiques - Lieu : Univ. Paris 8, salle G - 2 - 2, rue de la Liberté à Saint-Denis, France (93) - Rens. : esibeud@univ-paris8.fr http://calenda.org/339654

Ouvrages d'actualité

LA GUINÉE A EU 55 ANS Et maintenant ? De Thierno Bah : J'ai assisté, révolté, impuissant et attristé, à l'enlisement de la Guinée, dans une impasse profonde dans tous les domaines : moral, politique, économique, socioculturel. Au soir de ma vie, je consacre les forces qui me restent à témoigner sur le parcours de notre pays. J'ai dénoncé les crimes politiques que les différents présidents ont ordonnés pour se maintenir à la tête de la Guinée. Je dédie ce volume à la jeunesse guinéenne, je lui fais confiance pour relever les défis de l'incapacité des dirigeants successifs pour construire un État démocratique, capable de protéger et de nourrir ses habitants. Vive la Guinée ! - Thierno BAH, Broché (25 euros, 268 p., février 2016)

LE RASSEMBLEMENT DE LA SOCIÉTÉ CIVILE GUINÉENNE Une union impossible ? Par Thierno Bah : Depuis l'indépendance, trois présidents se sont succédé à la tête de la Guinée. Leur mauvaise gestion a plongé le pays dans un abîme sans fond. Dans cette démarche, les deux partis PUP (Parti de l'Unité et du Progrès) et UNR (Union pour la nouvelle République), adoptent un programme politique qui pourrait, s'il est appliqué, sortir le pays de l'impasse dans laquelle il agonise depuis plus d'un demi-siècle. Une telle orientation ouvre la voie à un changement concret profond. Les pressions ethniques et les intérêts personnels ont tué dans l'œuf cette tentative de débloquer le pays. Broché (25 euros, 266 p., février 2016)

LA FIGURE DE L'INTRUS, Représentations postcoloniales maghrébines de Taïeb Berrada : L'intrus est à la fois ce qui modifie le domaine qu'il occupe tout en devenant constitutif de son identité. Cette étude propose d'aborder la problématique postcoloniale franco-maghrébine à travers la figure de l'intrus comme outil d'analyse inédit au-delà de la fracture coloniale. L'auteur s'y emploie à travers l'étude, dans des romans de Driss Chraïbi, d'Assia Djebar ou encore de Tahar Ben Jelloun mais aussi dans un film d'Haneke et une bande dessinée de Lax et Giroud. Broché (29 euros, 258 p., février 2016)

CONGO KINSHASA, Quand la corruption dirige la République de Ambroise V. Bukassa : Cet ouvrage aborde en premier lieu l'argent sale, en le définissant et en passant en revue son historique au Congo. Il traite ensuite de l'acceptation du fait de "l'argent mal acquis" par la société congolaise, ce qui pour beaucoup d'observateurs neutres, constitue le noeud du blocage sociétal. Pour finir, l'auteur explique pourquoi la situation est dramatique pour le pays et pourquoi les guerres civiles ne finissent pas après l'adoption de la corruption comme moteur de relations sociales par la société congolaise. Broché (Coll. Études africaines, 55 euros, 628 p., février 2016)

PROSPECTIVE POUR UNE PAIX DURABLE EN RDC - HORIZON 2050 : Acte du Congrès international ACRoK inc. Brisbane 2014 Sous la direction de André Kabamba Mbikay : Sous la direction de Kabamba Mbikay, ce livre revient sur les recommandations émises lors du Congrès international de Brisbane pour l'établissement d'une paix durable en RDC. Tout en dressant un état des lieux actuels de la situation au Congo, les auteurs ouvrent des perspectives de développement incluant la société civile au processus de pacification. Broché - (Coll. Études africaines, 33 euros, 222 p., février 2016)

Parution chez l'Harmattan de "Violences sociales et désordres politiques " Le cas des Comores de Djafffar MMADI

Partager cet article

commentaires

Gri-Gri TV