Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 10:33
#Niger / Tentative de coup d'état déjouée

Le président du Niger a confirmé dans un message à la nation que son gouvernement a déjoué une tentative de déstabilisation contre la République.

C'est dans un message à la nation jeudi 17 décembre, à l'occasion de la célébration ce 18 décembre du 56e anniversaire de la proclamation de la République du Niger, que le président de la République a donné les raisons des arrestations, opérées depuis mardi, de plusieurs officiers de l'armée nigérienne. Il s'agit, selon le président Issoufou Mahamadou, d'une tentative de coup d'Etat contre son régime. « Le gouvernement vient de déjouer une tentative malheureuse de déstabilisation », a-t-il dit.

Selon le chef de l'Etat, il s'agit d'une poignée d'individus qui ont la tête dans les années soixante, qui ont décidé de substituer leur propre arbitrage à celui du peuple souverain. « L'objectif de ces individus, animés par je ne sais quelle motivation, était de renverser le pouvoir démocratiquement élu en utilisant les moyens mis à leur disposition par le peuple pour assurer sa sécurité, » a-t-il expliqué.

« Ils envisageaient notamment d'utiliser la puissance de feu des moyens aériens qu'ils ont bloqués délibérément depuis des semaines ici à Niamey, alors que je les pressais de de les envoyer à Diffa sur le front de la lutte contre Boko Haram où nos vaillants soldats, leurs frères d'armes, en ont le plus grand besoin », ajoute-t-il.

Cette année, c'est la région de Maradi, environ 700 km de Niamey qui accueille les festivités commémoratives de l'indépendance. A cette occasion, le président Issoufou Mahamadou fera le déplacement dans la région, considérée comme la capitale économique du pays, pour suivre notamment le défilé militaire. Selon certaines sources, ce déplacement du président serait le moment choisi pour exécuter le coup d'état. « Il s'agit ni plus ni moins d'une haute trahison non seulement contre les institutions civiles de l'Etat, mais aussi contre l'institution militaire elle-même. Il s'agit d'un coup de poignard dans le dos de leurs frères d'armes affectés au front, » a martelé le président de la République.

Plusieurs arrestations opérées

Cette tentative de coup d'Etat contre le régime de la 7e République intervient dans un contexte sécuritaire marqué par des attaques ciblées de Boko Haram dans la région de Diffa. Elle intervient également à moins de deux mois des élections générales de 2016 où le président Isoufou remettra en jeu son mandat.

Lire la suite et la fin de l'article ICI.

Partager cet article

Published by Gri-Gri International
commenter cet article

commentaires

Gri-Gri TV