Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Gri-Gri International           Satirique africain francophone

Né au Gabon en 2001

#FN / Aliot le marri joue les Kouchner et hitlérise Sassou le Son of the Beach !

Publié le 13 Novembre 2015 par Gri-Gri International in Congo Sassou, Françafrique, Francophonie, Politique, Gos et Gars du moment

#FN / Aliot le marri joue les Kouchner et hitlérise Sassou le Son of the Beach !

Lors des crises ivoirienne, libyenne et même syrienne - sur le Mali, Marine Pen Le a, étonnamment, craché dans le même bassinet de soupe pas nette que les autres -, le Front national avait plutôt tenu le discours qu'on attend d'un mouvement souverainiste et opposé à l'ingérence : refus de toute intervention militaire française et respect des pouvoirs en place - élus ou non. On vit même plus que des rapprochements idéologiques entre souverainistes africains francophones et le FN : des ralliements. Ainsi plusieurs Français(es) d'origines ivoirienne, congolaise, centrafricaine ou camerounaise intégrèrent-ils des listes FN à l'occasion d'élections locales. Les positions du FN contre l'ingérence médiatique, politique et militaire française en Afrique expliquaient largement ces choix.

Aussi, grande est notre surprise de découvrir, ce jour - 26/10/2015 -, dans les colonnes (ou sur le web) de l'impayable mais très achetable Jeune Afrique que le descendant de rapatriés Louis Aliot, le Monsieur Gendre du FN, l'amant de la présidente, l'intendant - et véritable cerveau de la bande selon les initiés, lol - joue les déviant, les dissidents !

"Le député européen et vice-président du Front national, Louis Aliot est curieusement monté au créneau depuis le début de ce mois d'octobre pour intervenir dans le débat intérieur congolais.", accuse d'emblée J.A..

Pire (ou mieux) : "Après avoir interrogé le Conseil européen sur le thème « Que comptez-vous faire pour contraindre le président congolais à renoncer à son projet de référendum ? », le compagnon de Marine Le Pen a récidivé le 22 octobre en interpellant François Hollande sur le plateau de la chaîne Public Sénat. Faisant référence à la position exprimée la veille par ce dernier selon laquelle « le président Sassou peut consulter son peuple, ça fait partie de son droit, et le peuple doit répondre », Aliot l’a accusé de « soutenir un dictateur dans sa folie de changer la Constitution pour se maintenir au pouvoir » (sic).

"Pourquoi le parti de l’extrême droite française se retrouve-t-il sur la même ligne ultra que des ONG très à gauche comme Survie ? Éléments de réponse : l’un des chefs de file de l’opposition congolaise, l’ex-ministre Guy Brice Parfait Kolélas, est un ancien membre du Front national qui fut proche de Jean-Marie Le Pen et a conservé des liens solides avec ce parti. Nul en effet n’avait entendu Aliot s’exprimer sur ce sujet avant le limogeage de Kolélas du gouvernement de Sassou Nguesso, en août.

Et ben voilà, ainsi, là, tout est vraiment dit.

Surtout si on ajoute à tout ça le tout sauf innocent choix photographique opéré par Aliot, sur son Blog, pour représenter Sassou.

Chaka Hama Zulu