Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Gri-Gri International           Satirique africain francophone

Né au Gabon en 2001

#HappyBirthday / Patrice Broyer, L'année prochaine à Abidjan

Publié le 4 Mai 2015 par Gri-Gri International in Côte d'Ivoire - Élections 2010, Littérature, HappyBirthday

#HappyBirthday / Patrice Broyer, L'année prochaine à Abidjan

Notre ami, camarade et collaborateur Patrice Broyer fête aujourd'hui son anniversaire.

L'occasion de vous proposer à nouveau les premières pages de son livre (à paraître) L'année prochaine à Abidjan, roman binational (chronologie de la crise ivoirienne), lues par Grégory Protche et mixées par la Cave du 18

Patrice Broyer, par sa femme, est éternellement lié aux Ivoiriens et à la souveraineté de la Côte d'Ivoire.
Fin 2010, avec sa femme, ils déménagent pour offrir à chaque enfant sa chambre, puis partent à Rome, leur premier voyage en avion et en amoureux. Ils attendent que se déroulent les élections présidentielles en Côte d'Ivoire pour s'y rendre.
2 décembre 2010, le Conseil constitutionnel ivoirien investit le président élu, Laurent Gbagbo. Alassane Ouattara, au nom de qui et grâce à qui les rebelles, depuis 2002, occupent la moitié du pays, refuse le verdict des urnes, soutenu par la communauté internationale (la France). Le prétendant vainqueur, Nicolas Sarkozy exige le départ de Gbagbo, met en place un embargo financier (puis médicamenteux, par ricochet) et espère imposer Ouattara à l'usure. Les fonctionnaires, policiers et soldats continuant d'obéir à Gbagbo, la France finira par militairement intervenir, afin d'installer, le 11 avril 2011, Ouattara.
Patrice Broyer, depuis Paris, a essayé d'expliquer à ses enfants que l'armée du pays de leur père attaquait le pays de leur mère.
Jour par jour, il a consigné. De l'anodin quotidien significatif au politique à conséquences. Véritable (et unique) chronologie de la crise ivoirienne. Ecrit par un Gaulois.
Lecture / Grégory Protche
Mixage / Cave du 18
www.legrigriinternational.com

Bonus : une interview de Patrice Broyer le 23 janvier 2011, place de la Nation à Paris, pour protester contre l'ingérence française dans le processus électoral ivoirien.