Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 21:18
#DommagesCollatérauxDeLaCriseIvoirienne / Kalou attaque le mur de Berlin au marteau !

SOURCE

LE SCAN SPORT - L'international ivoirien Salomon Kalou a été filmé en train d'attaquer le mur avec un marteau et un burin afin d'obtenir un souvenir de son passage en Allemagne.

Puisqu'il ne perce plus vraiment les défenses des équipes adverses depuis quelques mois, Salomon Kalou s'est mis en tête de perforer... le Mur de Berlin. L'ancien joueur de Chelsea et de Lille aujourd'hui joueur du Hertha Berlin s'est mis en tête d'arracher un morceau du mur qui a séparé en deux l'Europe de l'Ouest et de l'Est pendant des décennies.

Muni d'un marteau et d'un burin, l'international a attaqué la barrière de béton tout en étant filmé par une télévision locale. Le joueur ne savait probablement pas qu'il s'attaquait à un site classé monument historique depuis 1991. Toute personne défigurant ce témoignage de l'Histoire s'expose d'ailleurs à des poursuites.

Or, la séquence enregistrée a fini par être visionnée par les autorités allemandes qui ont immédiatement lancé une procédure à l'encontre du joueur. Celui-ci pourrait avoir à payer une amende de l'ordre de 10.000 euros.

«J'ai failli tomber de mon canapé lorsque j'ai vu cette vidéo», a confié au Berliner Kurier Kani Alavi, le responsable de l'East Side Gallery, une bande d'1,3 km du mur transformée en support pour les œuvres d'art. «Ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de patrouille de sécurité le long de ce mur que cela signifie qu'on a le droit de faire ce que l'on veut. S'il avait fait cela à la Porte de Brandebourg, il aurait probablement été interpellé.»

Partager cet article

commentaires

Gri-Gri TV