Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • Le Quotidien du Gri-Gri International, premier satirique africain francophone animé par la rédaction
  • : Né au Gabon en 2001, le Gri-Gri International, sur papier, sur le web ou en livres, a pour fonction d'empêcher de dormir les rois nègres, les ministres excessivement coopérants, les experts véreux, les vedettes en bois, les journalistes stipendiés, les marabouts escrocs...
  • Contact

 

  icone-Gri-Gri.jpg

Recherche

Compteur

medias
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 21:00
#Affi ne préside plus le #FPI ! La résolution du Comité central extraordinaire

COMITE CENTRAL EXTRAORDINAIRE

RESOLUTION N°001/2015/CC-FPI

Portant annulation de la décision N°001-2015/PP/FPI du 27 février 2015, suspension du camarade AFFI NGuessan et désignation d’un président par intérim du FPI

  • Considérant que le 4ème congrès ordinaire prévu pour se tenir les 11, 12, 13 et 14 décembre 2014, a été reporté à une date ultérieure par ordonnance du tribunal de première instance d’Abidjan plateau par la volonté d’Affi NGuessan Pascal, président du FPI,

  • Considérant que l’immixtion inconcevable du régime Ouattara via la justice dans les affaires du Front Populaire Ivoirien, et le recours excessif, intempestif et surprenant à la force publique dans la vie quotidienne du Parti, depuis un certain temps à la requête du camarade AFFI N’Guessan Pascal, a donné lieu à une escalade judiciaire au centre de laquelle se trouvent les organes du Parti et créé un dangereux précédent,

  • Considérant le mépris des décisions des instances du Parti par le camarade AFFI N’Guessan Pascal telles que celles du Comité Central du 13 septembre 2014 portant retrait du FPI de la CEI ;

  • Considérant que la non-convocation des sessions extraordinaires formellement et régulièrement demandées par le Comité de Contrôle depuis le 8 décembre 2014 d’une part et par plus de deux tiers (2/3) des membres du Comité Central depuis le 21 janvier 2015 d’autre part, relève purement et simplement de la forfaiture ;

  • Attendu que par l’acte délibéré de refus de convocation d’une réunion statutaire demandée par deux organes centraux, le Président du Parti a fait la preuve de sa défaillance, fait prévu par l’article 60 du Titre IV (Défaillances et Mesures disciplinaires) du Règlement intérieur et que cette défaillance manifeste ainsi que ses conséquences ont été analysées au regard des textes pertinents et qu’au surplus, tous ceux qui ont encouragé et collaboré à ce délit s’en sont faits complices au premier degré;

  • Considérant par ailleurs que le Comité de Contrôle a déclaré le 1er mars 2015, nulle et non avenue, la Décision du Président du Parti N°001-2015/PP/FPI en date du 27 février 2015, portant réaménagement technique du Secrétariat Général ;

  • Vu les Statuts et Règlement Intérieur du Front Populaire Ivoirien (FPI) ;

  • Vu les décisions du Comité Central Extraordinaire du 14 août 2014 relatives à la gestion de la crise née de la volonté du président du Parti de remanier le Secrétariat Général du FPI ;

  • Vu la déclaration n° 001-2015/FPI/CC/HO/JNG du Comite de Contrôle, suite au refus de convocation du Comite Central Extraordinaire du 7 mars 2015 et au réaménagement du Secrétariat Général par le Président du Parti ;

  • Vu les nécessités de faire fonctionner le FPI, au regard de la situation exceptionnelle dans laquelle il se trouve,

Le Comité Central du Front Populaire Ivoirien (FPI) réuni en session extraordinaire ce jeudi 05 mars 2015 à Abidjan-Cocody les II Plateaux :

  1. Déclare nulle et non avenue, la Décision N°001-2015/PP/FPI du 27 février 2015, portant réaménagement technique du Secrétariat Général ;

  2. Décide de la suspension de toutes les activités du FPI sur toute l’étendue du territoire national et à l’international jusqu’au prochain Congrès du Parti, à compter de ce jour, du camarade PASCAL AFFI NGUESSAN, président sortant du FPI,

  3. Désigne le camarade ABOU DRAHAMANE SANGARE, 1er vice-président chargé de la stratégie et de la politique générale du Parti, pour assurer l'intérim du président du Front Populaire Ivoirien à compter de ce jour ;

  4. Informe toutes les structures du Parti en Côte d’ivoire et à l’étranger, ainsi que la communauté nationale et internationale, qu’en tant que président par intérim du FPI, le camarade ABOU DRAHAMANE SANGARE est dorénavant seul habilité à représenter et agir au nom du FPI, partout où besoin sera, jusqu’au prochain Congrès ;

  5. Demande au président par intérim de soumettre au Comité Central la composition du Secrétariat Général réaménagé;

  6. Instruit le Secrétariat Général ainsi réaménagé de proposer diligemment la date d’un Congrès devant se tenir dans 90 jours au plus tard.

Le Comité Central

Fait à Abidjan, le 05 mars 2015

Partager cet article

commentaires

Gri-Gri TV